Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Les aspirations scolaires et la perception de la formation professionnelle des élèves victimes de violence par les pairs

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Maltais, Christine (2010). Les aspirations scolaires et la perception de la formation professionnelle des élèves victimes de violence par les pairs. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unité départementale des sciences de l'éducation du campus de Rimouski, 163 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB)

Résumé

RÉSUMÉ: Au Québec, plusieurs études montrent que la formation professionnelle est
dévalorisée par les jeunes. Souvent, ceux qui s'y intéressent ont accumulé
des retards scolaires ou, encore, ont interrompu leurs études temporairement.
De plus, les études précisent que la scolarisation des jeunes est souvent
freinée par des difficultés psychosociales et scolaires rencontrées. Bien que
de nombreux phénomènes psychosociaux puissent engendrer des difficultés
chez les élèves, la relation entre la victimisation par les pairs et l'intention de
persévérer à l'école est une problématique relativement connue, mais encore
peu étudiée.
La présente recherche vérifie si les élèves souvent victimes de violence par
les pairs sont significativement plus nombreux à choisir la formation
secondaire comparativement aux élèves moins victimes. Ainsi, 493 élèves de
14 à l8 ans ont rempli des questionnaires lors d'une période régulère de
cours. La collecte de ces données a permis de décrire les aspirations scolaires
de ces jeunes, leur perception de la formation professionnelle et le
phénomène de la victimisation par les pairs.
Les résultats indiquent que la victimisation par les pairs est liée aux
aspirations scolaires des jeunes. Alors que certains d'entre eux optent
davantage pour le secteur universitaire, d'autres mentionnent leur désir de ne
pas terminer leurs études secondaires. Quant à la formation secondaire, les
garçons, les jeunes ayant plus de difficultés ainsi que ceux provenant de
milieux scolaires défavorisés sont plus intéressés par ces programmes. Aussi,
les garçons non victimes sont plus intéressés par la formation secondaire que
les filles non victimes, mais la proportion de filles aspirant à la formation
secondaire tend à être plus importante lorsque celles-ci sont victimes de
certaines formes de violence. Enfin, les jeunes aspirant à la formation
secondaire tendent à valoriser la formation professionnelle. Ainsi, cette
recherche montre des distinctions entre la nature et la fréquence de la
victimisation subie par les élèves concernant leurs aspi rations scolaires et
leurs perceptions de la formation professionnelle. ABSTRACT: In Quebec, several studies show that vocational training programs are
depreciated by youths. Most of the time, youths who want to study in these
programs have schooling backlog or dropping out. Studies made clear that
late schooling is due to unresolved psychological, social and academic
problems. A mong the numerous psychosocial phenomenons that can
generate difficulties for the students, one of them still unwell known: the
victimization by peer.
This study verifies if aspirations into high school/vocational training
programs of often peer victims school are significantly more important than
less peer victims. Therefore, 493 students, aged between 14 and 18 years old ,
have completed questionnaires during a class period. The data-gathering has
allowed knowing adolescents school aspirations, theirs vocational training
program's perception and peer victimization.
They conclude that difference between peers victimization and adolescent
school aspiration's exists. Sometimes at the expense of some adolescents
who prospect to finish university, others don't prospect to finish high school.
Most of youths who want to pursue into high school training have some
school troubles or come from impoverished school environments. Thus, non
victims boys are more interested into high school training than non victim
girls, but girl proportions into high school training is higher when girls are
victims. More over, adolescent school aspirations into high school training
appreciate the vocational training program. ln this way, this study shows that
there are differences among peer victimization groups concerning their
school aspirations and vocational training perceptions.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Beaulieu, Julie
Co-directeur(s) ou co-directrice(s) de mémoire/thèse : Deschenaux, Frédéric
Information complémentaire : Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en éducation. Publié aussi en version papier.
Départements et unités départementales : Unités départementales des sciences de l'éducation > Enseignement secondaire (Rimouski)
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 07 juill. 2011 18:14
Dernière modification : 07 juill. 2011 18:14
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/399

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt