Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Striptease, suivi de Polyphonie narrative et secrets dans Naissance de Rebecca à l'ère des tourments de Marie-Claire Blais

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Charest, Mélitza (2020). Striptease, suivi de Polyphonie narrative et secrets dans Naissance de Rebecca à l'ère des tourments de Marie-Claire Blais. Mémoire. Rimouski, Université du Québec à Rimouski, Département de lettres et humanités, 173 p.

[thumbnail of Melitza_Charest_mai2020.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Le présent mémoire a pour but d'explorer, dans un premier temps, comment la narration, à travers des faits particuliers racontés de façon désordonnée, devient une voix qui crée un effet d'ensemble, dans un extrait du récit Striptease. Dans un deuxième temps, il s'agira d'explorer comment, à travers des époques différentes (1929-2009), la polyphonie,décrite initialement par Mikhaïl Bakhtine à l'aide de l'oeuvre de Dostoïevski, a évolué pour refléter une polyphonie plus contemporaine dans l'oeuvre de Blais - plus précisément dans Naissance de Rebecca à l'ère des tourments - en devenant une polyphonie paradoxale où le foisonnement des voix ne conduit pas à la communication et où les multiples faits particuliers ne peuvent être isolés. Les deux approches, bien que différentes, mènent à un effet de globalité où la narration joue un rôle prépondérant et où les événements relatés ne signifient que s'ils sont pris dans leur ensemble. Le volet création est composé d'un extrait de Striptease, récit qui est construit autour de la grossesse d'une femme enceinte de son troisième enfant. Ce troisième enfant est, pour la première fois, une fille. Aussi, la mère, qui est la seule narratrice, s'inquiète de l'avenir de cette enfant à naître et elle lui lègue, en quelque sorte, le poids du monde. Elle lui livre l'histoire de ses origines à travers un monologue d'un seul souffle dans lequel on passe de la rencontre de son père à celui du père du premier fils sans aucune transition, des déménagements, de l'enfance de la mère aux multiples viols et abus subis par la narratrice. Tous les événements s'entremêlent de plus en plus pour atteindre la confession ultime. Par ce procédé, la narration devient parfois confuse, on ignore qui fait quoi, quand et où. Le propos est au-delà des événements, dans le sentiment d'étouffement et la prison que constituent ici autant la voix narrative que la vie de ce personnage. Le volet réflexif se réfère à la théorie de Mikhaïl Bakhtine sur la polyphonie et le dialogisme, afin de montrer les différences fondamentales de la polyphonie blaisienne et les implications de celle-ci sur le sens de l'oeuvre. Le volet réflexif s'appuiera aussi sur les travaux de Dorrit Cohn sur le monologue intérieur afin de montrer comment la postured'énonciation choisie par Blais exacerbe l'isolement tout en liant les différentes voix demanière à ce que les transitions soient presque imperceptibles. -- Mot(s) clé(s) en français : Polyphonie. Narrativité. Dialogisme. Marie-Claire Blais, incommunicabilité. -- ABSTRACT: The purpose of this memoire is to explore, as a first step, how the narration, through the particular facts told in a disorderly fashion, becomes a voice that creates an effect of whole in an extract of the story Striptease. Secondly, it will explore how, through different times (1929-2009), polyphony, initially described by Mikhail Bakhtine using Dostoyevsky's oeuvre, has evolved to reflect a more contemporary polyphony in the work of Blais -specifically in Naissance de Rebecca à l'ère des tourments - by becoming a paradoxical polyphony where the multitude of voice does not lead to communication and where multiple particular facts cannot be isolated. The two approaches, although different, lead to an effectof globality where the narration plays a leading role and where events do not really mean if not taken as a whole. The creation component is an extract of the story Striptease that is built around the pregnancy of a third child. This third child is, for the first time, a daughter. In consequence, the mother, who is also the only narrator, is concerned about the future of this unborn child and she bequeathed her, in a way, the weight of the world. She will deliver the history of her origins through a monologue of a single breath in which we learn about the mother's encounter with her father to that of the first son's father without any transition; moves, multiple rapes and abuses suffered by the narrator. All events intermingle increasingly up to the ultimate confession. Through this process, the narration is sometimes confused, it is unclear who is doing what, when and where. The about is beyond the events, in the sense of choking and the prison posed by both the narrator's voice and the life of this character. The reflective component refers to the theory of Mikhail Bakhtine on polyphony and dialogisme, in order to demonstrate the fundamental differences of Blais' polyphony and implications there of on the meaning of the implementation. The reflective component will also build on the work of Dorrit Cohn on self-talk to show how the posture articulation chosen by Blais exacerbates the isolation while linking the different voices so that the transitions are almost imperceptible. -- Mot(s) clé(s) en anglais : Polyphony. Narrativity. Dialogisme. Marie-Claire Blais. Incommunicability.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Robitaille, Martin
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en lettres en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés : Narration Narrativité Polyphonies Dialogisme Incommunicabilité Marie-Claire Blais =700 1 Robitaille, Martin, Charest, Mélitza. 92
Départements et unités départementales : Département de lettres et humanités > Lettres
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 16 août 2021 18:50
Dernière modification : 16 août 2021 18:50
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1832

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt