Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Les représentations sociales du patrimoine d'enseignantes et d'enseignants d'univers social au secondaire

Dionne, Lucie (2010). Les représentations sociales du patrimoine d'enseignantes et d'enseignants d'univers social au secondaire. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unité départementale des sciences de l'éducation du campus de Rimouski, 149 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (8MB)

Résumé

Cette recherche de nature qualitative a pour sujet d'étude les représentations que se font des enseignantes et des enseignants d'univers social au secondaire d' un objet éminemment culturel : le patrimoine. Une dizaine d'entrevues menées avec le personnel enseignant a permis la collecte d'une quantité intéressante de données qui génèrent des réponses aux objectifs de la recherche. Ces deux objectifs sont premièrement de déterminer les représentations du patrimoine d' enseignantes et d'enseignants d' univers social au secondaire. Les représentations issues des discours enseignants sont ensuite comparées au contenu du Programme de formation de l'école québécoise (PFÉQ) (MELS, 2006, 2007) pour atteindre le deuxième objectif de recherche qui est de connaître les parentés existantes entre les deux discours: celui des enseignants et celui du programme au sujet du patrimoine Les sujets principaux abordés dans la recherche sont donc les concepts de patrimoine, de culture et de représentations sociales. Il est question de la notion de discours puisque les discours issus des entrevues des enseignants sont considérés de la même manière que le discours ministériel présent dans le PFÉQ. Abordés à l'aide de la même méthode d'analyse thématique, il a été possible d'en extraire les représentations du patrimoine et d'en faire une comparaison. Lors de l'analyse des discours enseignants, la recherche suggère que les représentations du patrimoine des enseignantes et des enseignants interrogés s'associent fortement à la notion d'identité et de fierté collective régionales. Pour les enseignants, le patrimoine, souvent issu du passé, est déterminé par la collectivité qui le reconnaît grâce à la valeur qu'elle lui accorde. De cette façon, les enseignants valorisent la communication à l'élève d'un patrimoine local et régional autour duquel il peut développer son appartenance. Cette façon de voir rejoint le PFÉQ qui insiste aussi sur le développement de l'identité et du sentiment d'appartenance de l'élève pour sa communauté. Toutefois, il apparaît que le programme évince toute notion de fierté collective ou de mémoire, insistant plus sur la culture francophone québécoise pour forger l'identité. Alors même que le programme ne désire pas prendre position en valorisant une culture au profit d'une autre, les enseignantes et les enseignants pour leur part, orientent leur propos de manière à valoriser la culture identitaire de l'élève issue du patrimoine local.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Informations complémentaires: Mémoire présenté comme exigence partielle de la maîtrise en éducation.
Mots-clés: Patrimoine Bien Culturel Representation Social Univers Enseignant Enseignement Secondaire Quebec Province
Départements et unités départementales: Unités départementales des sciences de l’éducation > Enseignement secondaire (Rimouski)
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 23 mars 2012 15:05
Dernière modification: 23 mars 2012 15:05
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/534

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt