Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Détermination de l'influence de différentes teneurs en oxygène dissous sur le succès d'éclosion et l'embryogenèse chez le flétan du Groenland (Reinhardtius hippoglossoides)

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Mejri, Sahar (2011). Détermination de l'influence de différentes teneurs en oxygène dissous sur le succès d'éclosion et l'embryogenèse chez le flétan du Groenland (Reinhardtius hippoglossoides). Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 81 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

RÉSUMÉ: Les eaux profondes (> 150 m) de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent (EGSL) sont
hypoxiques avec le plus bas niveau de saturation en oxygène dissous (00) observé dans
l'estuaire (20 %sat, [pourcentage de saturation]). La forte abondance du flétan du Groenland
(Reinhardtius hippoglossoides) dans les chenaux profonds de l'EGSL semble démontrer la
tolérance de cette espèce aux conditions d'hypoxie. Cependant le développement et la
survie des oeufs bathypélagiques chez cette espèce pourraient être affectés par leur
exposition à de faibles niveaux d'OD, ces stades de développement étant généralement plus
sensibles aux conditions environnementales.
L'objectif de cette étude était de déterminer l'effet des différentes teneurs en 00 sur
le taux de survie, le développement embryonnaire (DE), le succès d'éclosion et la
dynamique des classes de lipides chez les oeufs du flétan du Groenland. Pour ce faire, les
oeufs de six femelles fécondés artificiellement par la laitance d'un seul mâle ont été exposés
à cinq niveaux d'OD. Les niveaux d'OD ont été répartis comme suit: deux conditions
d'hypoxie sévère (10 et 20%sat ~ 0 .7 et 1.4 mgL 1), deux conditions d'hypoxie modérée
(35 et 50%sat ~ 2.4 et 3.5 mgL 1) et une condition de normoxie (100%sat ~ 6,9 mgL 1). Le
DE a été suivi à tous les 2-3 jours jusqu'à l'éclosion. Les niveaux d'OD et les différentes
femelles utilisées ont démontré des effets significatifs sur les taux d'éclosion et le DE. Il
n'y a pas eu éclosion et le DE a été bloqué en hypoxie sévère (lO %sat). Chez certaines
femelles, des résultats similaires furent observés à tous les niveaux d'OD . Nos résultats ont
également démontré que la variation des classes de lipides était fonction des niveaux d'OD
et des femelles. La majeure partie des lipides présente dans les oeufs du flétan du Groenland
était constituée de phospholipides (PL). Cependant ils n'ont pas été utilisés ni durant le DE
ni sous un stress d'hypoxie sévère. Une utilisation des triacylglycérols (TAG), se reflétant
sur les lipides totaux a été observée, sous hypoxie sévère (lO %sat) seulement. Un gradient
Est-Ouest de saturation en 00 au niveau de l'EGSL, où les niveaux d'OD diminuent de 50-
60 %sat dans le détroit de Cabot à 20-30 %sat dans l'estuaire pourrait limiter le recrutement
et le choix des aires de reproduction du flétan du Groenland. En hypoxie modérée (20-
35 %sat), un succès d'éclosion plus faible a été observé chez un certain nombre de femelles .
Ceci semble démontrer que ces niveaux d'OD pourraient limiter le DE et le succès
d'éclosion chez les femelles dont la qualité des oeufs est inférieure . -- ABSTRACT: The Estuary and Gulf of St. Lawrence (EGSL) ecosystem is threatened by the extent
and severity of hypoxic conditions. The high abundance of Greenland halibut (Reinhardtius
hippoglossoides) in deep channels of the EGSL suggests a high tolerance of this species to
hypoxia. However, bathypelagic Greenland halibut eggs could be less tolerant to hypoxia
since early life stages are usually more sensitive than adult stages to environmental
stressors. The aim of this study was to determine the influence of different levels of
dissolved oxygen (DO) on survival, embryonic development (ED), and hatching success of
Greenland halibut eggs. In a laboratory-based experiment, fertilized eggs from six females
were exposed to five DO levels: severely hypoxic (l0 and 20%sat [percent saturation]; ~0.7and lA mg.L-l), moderately hypoxic (35 and 50%sat; ~2A and 3.5 mg.L-l), and normoxic
(lOO %sat; ~6 . 9 mg.L-l). Embryonic development in the different DO conditions was
assessed by sampling eggs every 2-3 days until hatching. Changes in lipid composition
were also measured to investigate the effects of DO levels and female origin on the
biochemical composition of eggs during ED: significant differences (p<0 .05) were
observed in hatch rates and embryonic development as a function of both factors. In
severely hypoxic conditions (lO%sat) and for eggs from sorne females, no hatching
occurred and ED was impaired. Among developmental stages, phospholipids (PL) were the
dominant lipid classes. The effects of DO levels and female origin were visible on lipid
class dynamics. Although triacylglycerols (TAG) were a minor lipid class in terms of
abundance, they were used under severe hypoxia. The East-West DO saturation gradient in
the EGSL, where DO levels fall from 50-60%sat in Cabot Strait to 20-30%sat in the
estuary , could limit the breeding area and thus recruitment of Greenland halibut. At
moderate hypoxia (20-35%sat), lower hatching occurred for eggs from sorne females. This
shows that these saturation values are critical for ED and hatching success for females with
lower eggs quality.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Tremblay, Réjean
Co-directeur(s) ou co-directrice(s) de mémoire/thèse : Audet, Céline et Lambert, Yvan
Information complémentaire : Mémoire présenté comme exigence partielle de la maîtrise ès sciences en océanographie.
Mots-clés : Fletan Groenland Reinhardius Hippoglossoides Eclosion Embryogenese Effet Oxygene
Départements et unités départementales : Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 04 avr. 2013 20:16
Dernière modification : 06 sept. 2017 19:38
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/695

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt