Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Identification des assemblages de kystes de dinoflagellés dans les ports de la côte est canadienne : analyse de l'influence du transport maritime et du déversement d'eau et de sédiments contenus dans les ballasts

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Lacasse, Olivia (2011). Identification des assemblages de kystes de dinoflagellés dans les ports de la côte est canadienne : analyse de l'influence du transport maritime et du déversement d'eau et de sédiments contenus dans les ballasts. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 103 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

RÉSUMÉ: Le transport d'organismes marins dans les réservoirs de ballasts de navires est
maintenant reconnu comme étant un vecteur important pour l'introduction d'organismes
nuisibles dans un nouvel environnement. Les dinoflagellés, de par leur faculté de produire
des floraisons d'algues nuisibles (HAB), constituent une menace réelle lorsqu'ils sont
introduits dans un nouvel environnement. En effet, alors que certaines espèces sont
capables de produire une prolifération massive de cellules qui peut causer des dommages à
la vie marine, d'autres produisent des toxines dangereuses pour les organismes marins et
les humains. De plus, 15% de tous les dinoflagellés sont reconnus comme étant capable de
produire des kystes de résistances dans le cadre de leur cycle vital. Ces kystes peuvent
facilement être transportés d'un environnement à un autre dans les ballasts de navires et
peuvent ainsi aboutir, lors du déballastage, dans les ports des régions côtières. Cette étude
porte sur les assemblages de kystes de dinoflagellés retrouvés dans les dépôts sédimentaires
de surface de certains ports de la Nouvelle-Écosse. Les sédiments ont été récoltés lors du
mois de juillet 2008 à l'aide d'une benne benthique d'Ekman. Les concentrations moyennes
varient entre 1346 et 83 351 kystes g-I de sédiment sec alors que la diversité spécifique
varie entre 14 et 40. Les résultats ont démontré la présence de trois groupes distincts
d'assemblages de kystes de dinoflagellés qui diffèrent selon la concentration de kystes et la
composition spécifique: groupe 1 (Yarmouth et Liverpool), groupe 2 (Shelburne, Halifax et
Sheet Harbour) et groupe 3 (détroit de Canso, Little Narrows et Sydney). Les
concentrations moyennes de kystes de dinoflagellés dans les ports ont démontré une
augmentation significative en fonction du nombre de navires fréquentant ces ports et du
volume d'eau de ballast provenant de navires qui n'ont pas effectué d'échange d'eau de
ballast. Un important lit de kystes du complexe d'espèces Alexandrium tamarense,
dinoflagellés potentiellement toxiques et capable de former des HAB, a été découvert dans
le bassin de Bedford du port d'Halifax (concentrations maximales : 220 872 ± 148 086
kystes g-Iséd. sec). Cette étude constitue le premier effort pour examiner les relations entre
le trafic commercial maritime et les concentrations de kystes de dinoflagellés dans les ports
de la Nouvelle-Écosse. -- ABSTRACT: The transport of marine organisms in ballast tanks of cargo ships is now recognized
as an important vector for the introduction of marine pests in the environrnent. With their
ability to produce Harmful Aigai Blooms (HAB), dinoflagellates represent a serious threat
when they are introduced to new environrnents. Indeed, while sorne species are able to
produce massive algal proliferation that may cause coasta1 anoxia threatening marine life,
others generate a variety of toxins that can cause harm and even death to marine organisms
and humans. AIso, 15% of aIl dinoflagellates produce resistant dormant cysts as part of
their life cycle. These cysts can easily be transported from one environrnent to another in
ships ballasts and the y can be discharged in ports during deballasting. This study focuses on
identifying the dinoflagellate cyst assemblages found in the surface sediment deposits of
selected ports of Nova Scotia. Samples were collected in July 2008 from eight ports in
Nova Scotia using an Ekman bottom grab sampler. The average concentrations range from
1346 to 83 351 cysts g-I dry sed. and the species richness index ranges from 14 to 40.
Results show that there are three distinct groups of dinoflagellate cyst assemblages: group 1
(ports of Yarmouth and Liverpool), group 2 (ports of Shelbume, Halifax and Sheet
Harbour) and group 3 (ports of Canso Strait, Little Narrows and Sydney). Dinoflagellate
cyst concentrations averaged over each port showed a statistically significant increase with
the number of ships visiting these ports and with the volume of ballast water from ships
that did not undertake a ballast water exchange. High cyst concentrations (220 872 ±
148 086 cysts g-l dry sed.) of the potentially toxic and bloom forming Alexandrium
tamarense species complex were found in Bedford Basin of the port of Halifax. This study
constitutes the first attempt to examine the relationships between shipping and
dinoflagellate cysts concentrations in ports of Nova Scotia.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Rochon, André
Co-directeur(s) ou co-directrice(s) de mémoire/thèse : Roy, Suzanne
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en océanographie en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés : Dinoflagelle Kyste Assemblage Identification Port Canada Est Nouvelle-ecosse
Départements et unités départementales : Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 04 avr. 2013 18:26
Dernière modification : 04 avr. 2013 18:26
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/690

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt