Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Constitution d'un portefeuille de projets à partir d'un indice de centralité des projets

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Naoum, Salah Eddine Anouar (2010). Constitution d'un portefeuille de projets à partir d'un indice de centralité des projets. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unité départementale des sciences de la gestion du campus de Rimouski, 121 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (10MB)

Résumé

Un portefeuille de projets peut être défini comme un ensemble de projets en
concurrence. Il regroupe des projets dépendants les uns des autres par les produits
consommés ou fournis, les ressources mobilisées, les technologies ou les savoir-faire
utilisés. La question posée concerne alors, pour une catégorie donnée de projets, le
portefeuille à sélectionner. L'étape de sélection d'un portefeuille de projets revient à
rechercher le sous-ensemble de projets qui contribue le mieux à l'atteinte des objectifs
associés aux critères retenus, tout en respectant les contraintes de ressources, voire de
dépendance entre projets. On peut considérer deux grandes approches pour la
constitution des portefeuilles de projets. La première, choisie dans le cadre des travaux
de Terrien (2007) et Lahaye (2009), consiste à générer, en premier lieu, un ensemble de
portefeuilles ayant de belles propriétés (par exemple des portefeuilles efficients, faisable
en terme de ressources humaines, financières ou matérielles) puis à sélectionner un
portefeuille qui représente un bon compromis pour le décideur. La seconde approche,
celle qui est utilisée dans la pratique des organisations et qui serait plus une méthode de
sélection de projets qu'une méthode de sélection de portefeuille de projets, consiste
justement, dans une première étape, à sélectionner un sous ensemble des meilleurs
projets puis à constituer un portefeuille à partir de ces projets considérés comme les
meilleurs. Dans cette approche, les interdépendances entre projets ne sont pas prises en
compte dans la phase de constitution du portefeuille mais pourrait être considérées de
manière plus ad'hoc dans la gestion du portefeuille. Dans ce mémoire, nous proposons
une méthode de constitution de portefeuille de projets qui relève de cette dernière
approche mais qui intègre, plus formellement, une analyse des interdépendances et qui
est basée sur un concept de centralité du portefeuille de projet. Pour valider notre
démarche, outre un exemple didactique qui illustrera la faisabilité technique de notre
modèle, nous avons demandé, à quelques experts en gestion de portefeuille de projets,
d'évaluer la proposition méthodologique que nous avons développée.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Urli, Bruno
Information complémentaire : Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en gestion de projet. Publié aussi en version papier.
Mots-clés : Projet Portefeuille Selection Constitution Indice Centralite Analyse Interdependance
Départements et unités départementales : Unités départementales des sciences de la gestion > Gestion de projet (Rimouski et Lévis)
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 08 juill. 2011 13:06
Dernière modification : 03 oct. 2013 13:14
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/387

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt