Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Polymorphisme de l'hémoglobine chez la morue franche (Gadus morhua) et ses liens avec le preferendum thermique final

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Lavisse, Élodie (2005). Polymorphisme de l'hémoglobine chez la morue franche (Gadus morhua) et ses liens avec le preferendum thermique final. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 116 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

La morue franche possède deux principaux allèles d' hémoglobine, Hbi et HbI2
,
dont la distribution des fréquences présente un cline le long des côtes européennes.
L'existence d'un cline similaire dans l'Atlantique nord-ouest a été suggérée, aussi le
premier objectif de cette étude était de confirmer l'existence d' une variation
géographique des fréquences alléliques le long de la côte est canadienne. Sept cent vingts
morues provenant de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent ainsi que de l'ouest du
plateau néo-écossais ont été génotypées. Les résultats ont confirmé l'existence d' une
variation des fréquences alléliques le long de la côte est canadienne, l' allèle prédominant,
Hbl, augmentant en fréquence du sud vers le nord. D' autre part, il a récemment été
démontré chez des morues juvéniles que le génotype d'hémoglobine influence le
preferendum thermique final (PTF). L'ontogénie affectant le PTF, le deuxième objectif
était de réaliser une étude similaire avec des morues adultes porteuses des deux
génotypes les plus fréquemment rencontrés le long de la côte est canadienne, HbI-l/2 et
HbI-2/2. Le PTF de 15 morues de génotype HbI-1I2 et 15 de génotype HbI-2/2 a été
déterminé dans un gradient thermique horizontal par la méthode gravitationnelle. Le PTF
des morues n'était pas significativement différent selon le génotype d' hémoglobine,
cependant les données suggèrent que le stade de maturité sexuelle et un effet saisonnier
pourraient avoir masqué l'influence du génotype d'hémoglobine. Le dernier objectif était
de déterminer l'influence des dispositifs expérimentaux les plus couramment utilisés, un
gradient thermique horizontal et un dispositif à double choix, pour détenniner le PTF.
Les morues devaient également être utilisées pour comparer les dispositifs expérimentaux
mais des prétests dans le dispositif à double choix ont montré qu'elles ne se comportaient
pas adéquatement dans le système. Partant de l 'hypothèse que la taille des individus était
la cause de ce problème, 16 morues juvéniles de génotype HbI-2/2 ont été utilisées sans
plus de succès. La comparaison des dispositifs expérimentaux n'a donc pu être réalisée
dû à un problème de comportement des sujets dans le dispositif à double choix, nous
conduisant à préconiser un conditionnement des morues préalable à l'utilisation de ce
système. Les résultats sont discutés dans le contexte des changements climatiques.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Castonguay, Martin et Chabot, Denis et Audet, Céline
Information complémentaire : Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en océanographie. Paraît aussi en éd. imprimée.
Mots-clés : Morue Franche Gadus Morhua Hemoglobine Polymorphisme Preferendum Thermique Final
Départements et unités départementales : Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 24 janv. 2011 16:56
Dernière modification : 24 janv. 2011 16:57
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/280

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt