Collections de documents électroniques
RECHERCHER

La voix qui rejoint : chemin heuristique de transformation d'une non-légitimité d'habiter l'intime à l'incarnation d'une parole-sujet qui relie afin de devenir autre de sa vie

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Falquet, Laurence-Alex (2020). La voix qui rejoint : chemin heuristique de transformation d'une non-légitimité d'habiter l'intime à l'incarnation d'une parole-sujet qui relie afin de devenir autre de sa vie. Mémoire. Rimouski, Université du Québec à Rimouski, Département de psychosociologie et travail social, 187 p.

[thumbnail of Laurence-Alex_Falquet_janvier2020.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (9MB) | Prévisualisation

Résumé

Cette recherche avait comme premier objectif de partir d'une expérience de vie où les fondations prenaient racine dans des contraintes biographiques et transgénérationnelles, pour découvrir des voies de passages novatrices vers une plus grande liberté de parole en relation afin de réaliser mes aspirations profondes de reliance. Son défi principal était d'avancer vers une expérience singulière dans le but de la réfléchir et de la comprendre pour en dégager un sens renouvelé autant que des connaissances inédites. C'est une recherche-action existentielle qui met en scène une praticienne-chercheuse dans son processus de retrouver une légitimité de parole afin de devenir auteure de sa vie en action et en relation. D'inspiration phénoménologique et herméneutique, cette recherche s'inscrit dans un paradigme compréhensif et interprétatif, réalisée radicalement à la première personne. Elle a été menée selon une méthode de recherche et d'analyse qualitative inspirée de l'approche méthodologique de type heuristique. Plus précisément, l'analyse a été menée en mode écriture et s'est déployée dans des données de type phénoménologique, symbolique et transgénérationnel. Ce travail de recherche m'a offert un espace de réflexion fécond qui m'a permis non seulement de me développer personnellement dans mon rapport à moi et au monde, mais aussi de renouveler un espace de parole en relation. Pour ce faire, je me suis appuyée sur les cadres théoriques de la symbolique de la Femme Sauvage, des transmissions transgénérationnelles et de la psychosociologie. -- Mot(s) clé(s) en français : transgénérationnel, libération de la parole, abus sexuels, relation, aspirations de vie, sens, intimité.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Boutet, Danielle
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en étude des pratiques psychosociales en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés : Transmission intergénérationnelle Transgénérationnel Liberté d'expression Liberté de parole Abus sexuels Intimité Sens Actualisation de soi
Départements et unités départementales : Département de psychosociologie et travail social > Psychosociologie
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 17 août 2021 18:59
Dernière modification : 17 août 2021 18:59
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1851

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt