Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Protection de la nature et diversité ontologique chez Philippe Descola : quelques enjeux et une possibilité de dépassement avec le contextualisme de Mark Hunyadi

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Bouchard, Olivier (2020). Protection de la nature et diversité ontologique chez Philippe Descola : quelques enjeux et une possibilité de dépassement avec le contextualisme de Mark Hunyadi. Mémoire. Rimouski, Université du Québec à Rimouski, Département de lettres et humanités, 138 p.

[thumbnail of Olivier_Bouchard_juillet2020.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (828kB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: La crise écologique qui sévit et s'intensifie depuis plusieurs années place l'humanité devant l'obligation d'agir. Nous devons prendre les moyens nécessaires pour protéger la nature des effets néfastes de l'activité humaine. Au-delà des solutions individuelles qui voient le jour pour diminuer notre empreinte écologique, plusieurs États et organisations internationales ont également décidé de s'attaquer à ce problème - ce qui est en soi tout à fait louable. En revanche, une question préalable mérite d'être posée, mais est trop souvent occultée, quand on discute de la protection de la nature : de quelle nature s'agit-il? Une majorité considère comme acquise l'homogénéité de l'objet à protéger - une nature unique -, alors que c'est loin d'être le cas. Le but de notre recherche est de démontrer que l'absence de questionnement à cet égard entraîne des conflits entre les collectifs humains qui ne partagent pas la même conception de la nature que les Occidentaux. Les conceptions concurrentes sont d'égale dignité, mais sont souvent mésestimées, méconnues et considérées comme secondaires par rapport à la définition dominante. C'est un devoir pour les Occidentaux de prendre en compte ces autres conceptions, tout en évitant d'imposer unilatéralement la sienne. La description des diverses conceptions de la nature, de même que la manière dont elles parviennent à s'instituer, nous proviendra des travaux de l'anthropologue français Philippe Descola. L'hypothèse principale est que l'ontologie occidentale, le naturalisme, est la structure qui a permis à la conception courante de la nature de voir le jour. Elle existe parallèlement à d'autres ontologies qui ont établi d'autres manières de la concevoir, nommément l'analogisme, l'animisme et le totémisme. La ligne de démarcation entre la nature et la culture est donc mobile et non universelle. Afin de justifier la nécessité pour le naturalisme de tenir compte des autres idées de nature et d'établir la possibilité pour cette ontologie de poser un regard critique sur ces catégories et pratiques, nous mobiliserons l'approche contextualiste développée par Mark Hunyadi. La méthode utilisée en est une théorique, exclusivement. L'ensemble de la recherche effectuée nous permet de conclure à la pluralité des conceptions de la nature et à leur relative incompatibilité, ce qui n'exclut nullement la possibilité pour celle qui domine de tenir compte des autres et de revoir ses prétentions à l'universalité. -- Mot(s) clé(s) en français : Nature Culture Dualisme Ontologie Ontologies Ontologique Contexte Contextualisme Naturalisme. -- ABSTRACT: As the current ecological crisis continues to intensify, humanity increasingly finds itself under an obligation to act. Necessary measures must be taken to protect the environment from the harmful effects of humans. As individual solutions to reduce the ecological footprint emerge, many states and international organizations are, admirably, also attempting to tackle this problem. However, there is a fundamental question worth first asking when discussing the protection of nature: which nature? The concept of nature as an entity that needs to be protected is often assumed to be a universal value, but this is not necessarily the case. This master's thesis aims to show that the lack of questioning this universality leads to conflicts between human collectivities who do not share the same concept of nature as Western countries. These competing understandings, though just as valid, are often underestimated, unknown or considered secondary. It is the duty of Westerners to take these diverse ideologies into account without unilaterally imposing their own. The terms and definitions of these various conceptions of nature have been taken from the work of French anthropologist Philippe Descola who assumes that the current concept of nature protection came out of Western ontology: naturalism. Other ontologies concurrently emerged and do exist, such as analogism, animism and totemism, which conceive of and express nature in different ways. The line that divides nature and culture is, therefore, not a clear one, so it is important to be critical of categories and practices that exist exclusively in the West, and to remain open to others. To that end, this paper will use the ethical contextualism approach, as developed by Mark Hunyadi. This theoretical research concludes that a diversity of perspectives about nature can and do exist, and despite apparent incompatibilities, one cannot take precedence over all others. -- Mot(s) clé(s) en anglais : Nature Culture Dualism Ontology Ontologies Ontological Context Contextualism Naturalism.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Gagnon, Bernard
Co-directeur(s) ou co-directrice(s) de mémoire/thèse : Lewis, Nathalie
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en éthique en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés : Conception Conservation Contextualisme (Philosophie) Culture Dualisme Environnement Mark Hunyadi Naturalisme Nature Ontologie Philippe Descola Protection
Départements et unités départementales : Département de lettres et humanités > Éthique
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 16 août 2021 17:56
Dernière modification : 16 août 2021 17:56
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1828

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt