Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Gouvernances dissonantes et viabilité des petits États insulaires en développement : le cas de l'Île de Maio dans l'archipel du Cap-Vert (Afrique de l'Ouest)

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Dancette, Raphaëlle (2020). Gouvernances dissonantes et viabilité des petits États insulaires en développement : le cas de l'Île de Maio dans l'archipel du Cap-Vert (Afrique de l'Ouest). Thèse. Rimouski, Université du Québec à Rimouski, Unités départementales des sciences de la gestion, 610 p.

[thumbnail of Raphaelle_Dancette_fevrier2020.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (37MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: La dégradation des écosystèmes marins et des ressources halieutiques se généralise. Défenseurs de l'environnement et gestionnaires des pêches s'entendent sur le constat d'échec des gouvernance et gestion actuelles, souvent déconnectées des volontés et des capacités locales. Ainsi, la gouvernance et la gestion marines ne peuvent plus faire abstraction du fait que leur objet est un socio-écosystème, et donc que le cadre humain, incluant les perceptions, influence les pratiques de gouvernance et de gestion à développer. L'île de Maio au Cap-Vert (Afrique de l’Ouest), dont la population dépend directement de l'océan pour sa subsistance, fait l'objet de projets visant à la fois la conservation marine, la pêche, et le développement touristique. Tous ces projets promeuvent la participation des communautés à la gouvernance et à la gestion; mais cet objectif institutionnel reflète-t-il les besoins et souhaits de la population et se traduit-il effectivement sur le terrain? Maio s'avère un cas particulièrement intéressant pour comparer les modes de gouvernance marine affichée (de jure), effective (de facto) et désirée par l'ensemble des parties prenantes, acteurs et populations touchés par la prise de décision relative aux milieux marins. Dans une perspective transdisciplinaire, la thèse vise à comparer ces différentes gouvernances marines de Maio afin de déterminer quels sont leurs éléments qui convergent ou divergent, à analyser les causes de ces divergences ou convergences, et à élaborer des pistes pour améliorer l'adéquation entre gouvernances désirées, de jure et de facto. L'Acteur en 4 dimensions (A4D) de Léa Sébastien (2006) est la méthode qui nous a permis d'analyser la gouvernance environnementale à travers les perceptions d'acteurs. En la comparant au cadre des systèmes socio-écologiques (social-ecological systems framework SESF) de Elinor Ostrom (Ostrom, E., 2009), on observe sa pertinence, notamment pour faire ressortir les relations de pouvoir au sein d'un socio-écosystème. L'analyse du droit maritime du Cap-Vert permet de constater l'importance de l'environnement dans les textes relatifs au développement du pays. On observe également le récent essor des plans de conservation sur l'archipel, dont celui de Maio où l’on retrouverait 25% de tout le territoire maritime protégé de l'archipel alors que cette île ne constitue que 7% de son territoire. Les pêches sont valorisées sous leur forme artisanale pour préserver les modes de vie des communautés, et en même temps font l'objet de projets d'industrialisation. Dans ces deux cas, seule la mise en œuvre des lois et des plans d’aménagement permettra de juger de leurs résultats. L'analyse des perceptions des acteurs, membres de la communauté et experts, a permis de souligner le désir de conservation de l'île et a fait ressortir deux visions : les optimistes ouverts à plus de développement, et les pessimistes souhaitant préserver leur mode de vie traditionnel. Elle a aussi mis en évidence certains groupes, dont les vendeuses de poissons, qui s'avèrent de bonnes porte-paroles à la fois pour les espèces marines et les générations futures. Les acteurs ayant pour l'instant le moins de pouvoir sont ceux qui désirent le plus participer à la prise de décision. L'attachement au milieu marin, tant pour sa valeur nutritive vitale que pour le ressourcement qu'il procure, s'est aussi décliné de diverses manières lors d'un atelier artistique de métissage que nous avons organisé. Enfin, l'enjeu de la mobilité (flux d’éléments et capacité à se mouvoir) ainsi que des considérations globales associées à la vulnérabilité (notamment, le path dependence) ressortent de l'analyse comme influençant la convergence des gouvernances. L’inversion des patrons de mobilité observés et l'autonomisation des communautés locales pourraient à la fois permettre de lutter contre la croissance de la vulnérabilité de Maio, et pour la convergence des gouvernances. Cette thèse contribue donc à la recherche sur les petites communautés de pêche et sur les interactions écologie-société en étudiant un cas précis au Cap-Vert. En analysant les perceptions d'acteurs, elle répond aux manques de la littérature quant à l’intégration de la subjectivité dans les études sur la gouvernance environnementale et marine. Bien que le cas présenté soit spécifique, les conclusions tirées de l'analyse de sa gouvernance permettent d'appréhender d'autres cas de PEID dont les communautés dépendent de la pêche et de l'océan. Cette recherche montre également que, malgré l'importance d'étudier des cas locaux et leurs spécificités, une analyse critique du cadre international s'avère essentielle afin de comprendre les éléments macro pouvant influencer les éléments micro, et vice versa. La pertinence de l'analyse locale et des pistes de solutions pour un changement signifiant en dépend. Cette recherche permet enfin de relier les échelles d'espace et de temps dans l'analyse de la gouvernance environnementale. -- Mot(s) clé(s) en français : petites communautés de pêche; perceptions; vulnérabilité; gouvernance; petit état insulaire en développement. -- ABSTRACT: Marine ecosystems and fisheries resources are declining worldwide. According to environmental advocates and fisheries managers alike, existing marine protection governance and management are generally ineffective and disconnected from local needs, rights, views and capacities. Marine governance and management can no longer ignore that their object is a socio-ecological system, where the social framework, including social perceptions, affects governance and management practices. The population (~8,000) of Maio island in Cape Verde (a small insular developing state of ~540,000 pop., Western Africa) depends directly on the ocean for their livelihood. Maio hosts various projects such as marine protected areas, fisheries co-management initiatives and tourism development plans. These projects promote community participation in their governance and management. But is this declared goal (de jure governance) effectively applied (de facto governance)? Mostly, how do local communities perceive (desired governance) these governances and do they fit with local needs, means and aspirations? With its marine resource management projects in small-scale fishing communities, Maio offers a relevant case study to assess concordance between de jure, de facto and desired governances. In a transdisciplinary perspective, this thesis seeks to identify where, how and why the three types of marine resource governance converge or diverge in Maio, with the purpose of suggesting how to improve their concordance in small-scale fishing communities of small developing countries.To analyze actors’ perceptions, we applied L. Sébastien's (2006) "Actor-in-4-dimensions" (A4D) method to 43 in-depth interviews of significant actors in the field. We first compared the method to the social-ecological systems framework (SESF) of Elinor Ostrom (Ostrom, E., 2009). Although not equivalent to the SESF, the A4D method allows us to better understand the conceptual universe of local populations in developing countries, and to highlight power relations between actors and their interactions with nature within a social-ecological system. Our analysis of maritime law in Cape Verde shows that environmental protection is central in the country's development texts. Moreover, there has been a recent surge of regional and national conservation plans on the archipelago. These promote traditional fishing to preserve communities’ livelihood but may compromise it with fishing industrialisation projects. The A4D analysis of the perceptions of local community members and by experts in the field revealed a unanimous desire to protect the island, but also two diverging strategic visions : some actors hoping for a modernized economy (tourism, industrial fishing), others wishing to preserve their traditional way of life. The analysis identified certain groups of interests and skills. For instance, fish sellers (fishmongers), mainly women, are good advocates for both the marine resource and the future generations of Maienses. Actors with least power are those who most actively want to participate in the decision-making process. We also conducted a separate “artistic metissage workshop”, which revealed the deep attachment of Maienses to their marine environment, for both its vital nutrition value and its spiritual value. Mobility (e.g. flow of elements and limited movement), vulnerability (partly due to path dependence) and community empowerment also emerged as determinant issues to governance convergence. Overall, de jure and desired governances in Maio converge pretty well, but de facto governance diverges significantly form the former. Our in-the-field qualitative survey and analysis of the perceptions of actors shows a gap between intended and actual participation. This thesis contributes a case-study on Cape Verde to the body of studies on small-scale fishing communities and on ecology-society interactions. More specifically, our analysis of stakeholders' perceptions in the field responds to the lack of literature in the integration of the subjectivity of actors in environmental and marine governance studies. Beyond the peculiarities of the Maio case study, our survey methods and our general conclusions about the types of governance can be adapted to other small-scale fishing communities that depend on the ocean, in small island developing states. -- Mot(s) clé(s) en anglais : small-scale fishing community; perceptions; vulnerability; governance; Small Island Developing State (SIDS).

Type de document : Thèse ou Mémoire (Thèse)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Brêthes, Jean-Claude
Co-directeur(s) ou co-directrice(s) de mémoire/thèse : Sébastien, Léa
Information complémentaire : Thèse présentée dans le cadre du programme de doctorat en gestion des ressources maritimes pour l’obtention du grade de doctorat.
Mots-clés : Pêche Pêcherie Gouvernance Gouvernance participative Systèmes socio-écologiques Gestion durable Cap-Vert Île de Maio Afrique de l'Ouest Pays en voie de développement
Départements et unités départementales : Unités départementales des sciences de la gestion > Gestion des ressources maritimes (Rimouski)
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 28 avr. 2021 14:49
Dernière modification : 30 avr. 2021 13:08
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1776

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt