Collections de documents électroniques
RECHERCHER

La perception que les enseignants ont de l'implantation des TIC en tant que changement et les stratégies de changement pratiquées par les organisations

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Fortier, Christine (2004). La perception que les enseignants ont de l'implantation des TIC en tant que changement et les stratégies de changement pratiquées par les organisations. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unité départementale des sciences de l'éducation du campus de Rimouski, 111 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

Les buts: Cette recherche analyse les perceptions de l'acteur à l'intérieur d'une
organisation scolaire particulière. Elle porte sur l'implantation des technologies
de l'information et de la communication en tant que changement en éducation. À
la base de cette démarche réside un questionnement autour des particularités de
l'établissement scolaire, des perceptions des enseignants des stratégies ou
approches de changement utilisées pour mieux comprendre le système.
Les objectifs: Ceux-ci sont au nombre de trois
1. Identifier les perceptions des enseignants relativement à l'implantation des
TIC.
2. Identifier les stratégies de gestion pratiquées par les organisations scolaires
pour implanter les TIC.
3. Mettre en relation les perceptions de l'implantation des TIC en rapport avec
les stratégies de gestion.
Les sujets traités: Cette recherche fait référence aux perceptions des
enseignants dans un établissement scolaire relativement aux TIC en éducation et
aux approches de changement utilisées par le gestionnaire de l'établissement.
Elle traitera la perception, le changement, les stratégies de changement, les
modèles de changement et les approches de changement dans les
organisations. Elle prendra principalement racine à partir de la littérature traitant
des approches de changement présentées par Collerette, Delisle et Perron
(1997).
La méthodologie: Celle-ci comporte trois grandes étapes.
1. Une enquête auprès d'établissements scolaires primaires du Québec
concernant la description de l'environnement matériel et organisationnel de
l'établissement scolaire en matière de TIC.
2. Une enquête auprès d'enseignants de niveau primaire concernant la
perception et l'implantation des TIC dans leurs écoles respectives.
3. Une analyse des résultats.
Les résultats: Les écoles participantes possèdent un équipement suffisant pour
permettre aux enseignants d'intégrer les TIC dans l'apprentissage et
l'enseignement. De plus, les enseignants à l'étude affirment posséder
suffisamment de formation pour utiliser les TIC. Par contre, les enseignants
avouent ne pas avoir de modèles pour intégrer les TIC efficacement en classe.
Ils disent recevoir suffisamment de soutien de leur direction mais préfèrent le
soutien du conseiller pédagogique ou d'un autre enseignant. Selon eux, les
directeurs d'école utilisent un style souple pour diriger leur organisation
aujourd'hui. Les directeurs d'écoles, de leur côté, ne semblent pas se
ix
préoccuper d'évaluer le plan stratégique d'implantation des TIC dans leur
organisation.
les conclusions : Cette recherche a permis d'illustrer un certain nombre
d'observations. Premièrement, l'ordinateur et ses composantes ne semblent plus
une barrière culturelle pour les enseignants comme c'était le cas dans les
années quatre-vingts. Deuxièmement, le parc informatique des établissements
scolaires participants semble suffisant pour intégrer les TIC dans l'enseignement
et l'apprentissage si l'on considère les investissements majeurs depuis 1999.
Troisièmement, les enseignants semblent avoir reçu suffisamment de formation
sur les TIC mais souhaiteraient obtenir de l'aide sur les façons d'intégrer les TIC
dans l'enseignement et dans l'apprentissage pour être plus efficaces.
Quatrièmement, malgré la présence de soutien et d'encouragement de la part de
la direction, les directions ne semblent pas impliquées activement dans le
processus d'implantation des TIC considérant que peu d'entre elles possèdent
un plan stratégique et peu d'entre elles évaluent annuellement l'actualisation des
TIC. Considérant la littérature sur le changement technologique en éducation, il
semble probable que l'enseignant devrait être consulté, impliqué et respecté
dans toute démarche de changement puisqu'il est le moteur central à toute
innovation éducative comme dans le cas de l'intégration éducative des TIC.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Gélinas, Arthur et Fortin, Réjent et Francoeur, Roger
Information complémentaire : Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en éducation. Parait aussi en éd. imprimée.
Mots-clés : Attitude Changement Communication Ecole Education Enseignant Enseignement Gestion Implantation Information Innovation Integration Nouveau Organisation Organisationnel Primaire Province Quebec Strategique Technologie Tic
Départements et unités départementales : Unités départementales des sciences de l'éducation > Enseignement préscolaire-primaire (Rimouski et Lévis)
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 03 févr. 2011 21:11
Dernière modification : 03 oct. 2013 13:34
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/173

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt