Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Evaluating a single tree-based growth model for even-aged stands against the maximum size–density relationship: Some insights from balsam fir stands in Quebec, Canada

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Fortin, Mathieu et Tremblay, Stéphane et Schneider, Robert (2014). Evaluating a single tree-based growth model for even-aged stands against the maximum size–density relationship: Some insights from balsam fir stands in Quebec, Canada. The Forestry Chronicle, 90 (4). p. 503-515.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (943kB) | Prévisualisation

Résumé

Cette étude porte sur l’évaluation de modèles lorsque les données de suivi à long terme ne sont pas disponibles ou sont tout simplement inadéquates. Plus spécifiquement, un modèle de croissance basé sur une approche par tiges individuelles a été étalonné dans le but de prévoir la croissance des peuplements purs et équiennes de sapin baumier. Les prévisions obtenues à partir de simulations stochastiques ont ensuite été comparées à une droite d’auto-éclaircie existante. La croissance de placettes de densités initiales et de distributions diamétrales variables a été simulée sur un horizon de 70 ans à partir de 500 réalisations pour chaque combinaison de densité initiale et de distribution diamétrale. Les prévisions à long terme se sont avérées conformes à la droite d’auto-éclaircie existante, en plus de reproduire la phase de sénescence durant laquelle les trajectoires de croissance s’éloignent de cette droite. Cette phase débutait lorsque le volume moyen par arbre atteignait 0,2 à 0,3 m3 par arbre, ce qui correspondait à des DHP (diamètre à hauteur de poitrine, 1,3 m du sol) entre 19 et 23 cm. Bien qu’elle ne puisse être généralisée, cette étude de cas démontre qu’un modèle de croissance par tiges individuelles comprenant un indice de compétition indépendant des distances et aucun indice de densité à l’échelle du peuplement peut reproduire une droite d’auto-éclaircie existante. Cette correspondance entre les prévisions à long terme et la droite d’auto-éclaircie démontre que le modèle possède un comportement biologique cohérent. -- Mots-clés : Modélisation de la croissance, droite d’auto-éclaircie, phase de sénescence, simulation Monte Carlo, sapin baumier, évaluation de modèles.

Type de document : Article
Validation par les pairs : Oui
Départements et unités départementales : Département de biologie, chimie et géographie
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 24 janv. 2020 14:15
Dernière modification : 24 janv. 2020 14:15
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1567

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt