Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Les facteurs de prédiction du bien-être psychologique : application dans le secteur hôtelier québécois

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Emeriau-Farges, Clémence (2018). Les facteurs de prédiction du bien-être psychologique : application dans le secteur hôtelier québécois. Mémoire. Rimouski, Université du Québec à Rimouski, Unités départementales des sciences de la gestion, 129 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (848kB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Le concept multidimensionnel du bien-être psychologique au travail étudié au sein de la santé psychologique s'avère prépondérant par son impact positif sur la pérennité et l'évolution des organisations. D'ailleurs, plusieurs chercheurs montrent clairement l'existence d'un lien significatif entre la santé psychologique au travail et l'engagement des travailleurs (Decarie, 2010), la demande, le soutien et la latitude organisationnels (Karasek et Theorell, 1990?; Marchand, Demers, et Durand, 2006) ou encore dans les travaux de Gilbert et al. (2011) et Dagenais-Desmarais (2010). Considérant qu'à ce jour les recherches se concentrent davantage sur la dimension de la détresse psychologique au travail que sur celle du bien-être psychologique, en tant que levier de la santé psychologique au travail et qu'aucune étude ne s'est penchée sur le concept du bien-être psychologique au travail dans le milieu hôtelier, la présente étude a pour objectif d'explorer les relations entre différentes variables telles que les relations interpersonnelles (H1), l'autonomie organisationnelle (H3), les sentiments et affects personnels (H2) et le leadership (H4) sur le bien-être psychologique des travailleurs de l'hôtellerie. Les résultats ont été obtenus à partir de la passation d'un questionnaire à une population provenant de différents milieux hôteliers du Québec (N=60). Les analyses corrélationnelles ont démontré un lien significatif entre les dimensions de la latitude décisionnelles, des relations interpersonnelles avec les collègues et le supérieur ainsi qu'avec celles des affects et sentiments d'efficacité personnelle dans le travail. Néanmoins, le type de leadership utilisé par le supérieur immédiat n'est pas significativement associé au bien-être psychologique des employés d'hôtellerie. L'ensemble des résultats apporte un regard neuf sur les pratiques de gestion et de recrutement à mettre en place dans les milieux de travail hôtelier. Les retombées de ces résultats sont discutées. -- Mot(s) clé(s) en français : Santé psychologique au travail, Bien-être psychologique au travail, Facteurs prédictifs organisationnels, Hôtellerie. -- ABSTRACT: The concept of Psychological Well-Being at Work (PWBW), while studied as a part of Psychological Health (PH), shows itself to be a primordial subject, by its positive effects upon organizations' evolution and overall sustainability. In this account, several researchers clearly show that there is a significant relation between PH at work and how the workers themselves get involved in their job (Decarie, 2010), in psychological support towards the workload and the freedom towards the hierarchy and its structure (Karasek et Theorell, 1990; Marchand, Demers, et Durand, 2006), and particularly throughout the works of Gilbert & al. (2011) and Dagenais-Desmarais (2010). Considering how, until now, studies mostly take into account the domain of psychological distress, disregarding the importance of psychological well-being in the matter of PH at work, and seeing that no study as yet covered the concept of PWBW in the case of the hotel and catering industry, the following research aims to explore the relations between several data such as interpersonal relationship (H1), organizational autonomy (H3), emotions and private affects (H2) and Leadership (H4) upon hotel workers' PWBW.
Results were obtained via a survey sent to a sample of individuals, coming from various hotel and catering environments in Quebec (N=60). The correlational analysis did show a significant relation between the domains of decisional freedom, interpersonal interactions (between colleagues and towards the hierarchy), and that of emotional efficacy at work. However, the kind of Leadership shown by direct superiors is not directly relatable to the psychological well-being of hotel's workers. Overall, the results bring a renewed sight on managing and recruiting manners that must be applied in this working environment. The actual benefits from these results are discussed. -- Mot(s) clé(s) en anglais : Psychological Health at Work, Psychological well-being at Work, Predictive organizational factors, Hotel & Catering.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Deschênes, Andrée-Ann
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en gestion des personnes en milieu de travail en vue de l'obtention du grade maître ès sciences.
Mots-clés : Personnel Employe Psychologie Bien-etre Travail Hotel Hotellerie Quebec
Départements et unités départementales : Unités départementales des sciences de la gestion > Gestion des personnes en milieu de travail (Rimouski et Lévis)
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 23 déc. 2019 14:17
Dernière modification : 23 déc. 2019 14:17
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1533

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt