Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Le point de vue de l'employeur sur l'utilisation des mesures d'articulation travail/famille par le proche aidant au travail

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Boies, Jenny (2018). Le point de vue de l'employeur sur l'utilisation des mesures d'articulation travail/famille par le proche aidant au travail. Mémoire. Rimouski, Université du Québec à Rimouski, Unités départementales des sciences de la gestion, 96 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Cette étude est présentée dans le cadre du programme de maitrise en gestion des personnes en milieu de travail de l'Université du Québec à Rimouski. Elle porte sur les mesures offertes par les employeurs pour permettre aux proches aidants qu'ils emploient de mieux articuler les différentes sphères de leur vie. L'étude considère le point de vue de l'employeur sur les mesures qui sont mises en place. Elle vise à identifier les mesures les plus utilisées ainsi que les effets négatifs ou positifs considérés par les employeurs. Elle cherche à en dégager une tendance selon le type d'organisation ou le secteur d'activité. Pour y parvenir, cette étude s'appuie sur une méthodologie quantitative et utilise des données collectées dans le cadre d'un vaste projet d'étude sur les proches aidants au travail et présente les résultats d'un échantillon de 814 employeurs du Québec embauchant des proches aidants ayant bénéficié de certaines mesures au cours des cinq dernières années.
Les résultats révèlent que les mesures les plus utilisées sont l'horaire variable, les congés sans soldes pour des raisons personnelles ainsi que les pauses ou les heures de repas flexibles. Les moins utilisées sont les avances monétaires et le télétravail. Les proches aidants œuvrant dans un organisme sans but lucratif ou dans le secteur des services aux entreprises et des services relatifs aux bâtiments et autres services de soutien sont les plus susceptibles d'utiliser des mesures d'articulation. Les principaux effets négatifs identifiés sont la surcharge de travail pour le supérieur immédiat ainsi que pour les collègues de travail. Les effets négatifs sont cependant considérés par les employeurs comme moins importants que tous les avantages positifs. L'étude tire donc la conclusion que les employeurs québécois perçoivent davantage d'effets positifs que négatifs de l'utilisation des mesures d'articulation mises en place pour le proche aidant. -- Mot(s) clé(s) en français : proche aidant, employeur, mesures, conciliation. -- ABSTRACT: This study is presented as part of the master's program in people management in the workplace at the Université du Québec à Rimouski. It focuses on measures that are offered by employers in order to enable caregivers to better articulate the different spheres of their lives. The study considers the employer's point of view on these measures. It aims to identify the most used measures as well as negative or positive impacts considered by employers. It seeks to identify a trend according to the type of organization or sector of activity. To achieve this, this study uses a quantitative methodology and data collected as part of a large study project on caregivers at work. It presents the results of a sample of 814 employers hiring caregivers that have benefited from measures over the last five years. The results reveal that the most commonly used measures are flexible hours, leave of absence without pay for personal reasons and the use of flexible break time or meal times. The least used measures are cash advances and telecommuting. Caregivers working in a non-profit organization are most likely to use conciliation measures. Finally, caregivers working in the business support, building and other support services sectors are most likely to use conciliation measures. The main negative impacts identified are a work overload for the manager as well as for co-workers. Negative impacts are, however, considered less important than all positive impacts by employers. The study thus concludes that Quebec employers perceive more positive than negative effects of the measures they implement for caregivers. -- Mot(s) clé(s) en anglais : caregiver, employer, measures, conciliation.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Gagnon, Mélanie
Co-directeur(s) ou co-directrice(s) de mémoire/thèse : Beaudry, Catherine
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en gestion des personnes en milieu de travail (avec mémoire) en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés : Employeur Employe Conciliation Travail Famille Mesure Aide Aidant Naturel Quebec
Départements et unités départementales : Unités départementales des sciences de la gestion > Gestion des personnes en milieu de travail (Rimouski et Lévis)
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 23 déc. 2019 16:08
Dernière modification : 23 déc. 2019 16:08
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1525

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt