Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Effet de la densité de proie et de la demande énergétique sur les patrons de déplacement du faucon pélerin dans l'Arctique

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Tétreault, Mathieu (2019). Effet de la densité de proie et de la demande énergétique sur les patrons de déplacement du faucon pélerin dans l'Arctique. Mémoire. Rimouski, Université du Québec à Rimouski, Département de biologie, chimie et géographie, 100 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Durant l'élevage des oisillons, les oiseaux nidicoles doivent faire des allers-retours au nid pour nourrir les jeunes en pleine croissance. En théorie, les déplacements des adultes durant cette période devraient dépendre de la demande énergétique au nid et de la disponibilité des ressources alimentaires. Peu d'études ont tenté de comprendre l'influence combinée de ces deux facteurs sur les patrons de déplacement des oiseaux. Le but de ce projet était de déterminer l'effet de la densité de proie et de la demande énergétique au nid sur les patrons de déplacement du Faucon pèlerin nichant dans l'Arctique. Nos hypothèses étaient les suivantes : 1) les patrons de déplacement des adultes (taille du domaine vital et distances quotidiennes) sont inversement reliés à la densité de proie dans leur domaine vital. 2) Durant l'élevage des jeunes, les patrons de déplacement des adultes sont ajustés en fonction de la demande énergétique des oisillons au nid. À l'aide d'émetteurs satellite-GPS, nous avons estimé les domaines vitaux et les distances quotidiennes moyennes de 16 faucons adultes sur deux aires d'étude. Nous avons ensuite estimé la densité de proie (oiseaux insectivores) dans chacun des domaines vitaux et le poids des jeunes au nid durant leur croissance (un proxy de la demande énergétique).
La taille des domaines vitaux et les distances parcourues quotidiennement étaient en moyenne de 126 km2 et 29,8 km, respectivement. Les mâles de l'aire d'étude de Rankin Inlet avaient un domaine vital plus grand et parcouraient de plus grandes distances quotidiennement lorsque la densité d'oiseaux insectivores dans leur domaine vital était relativement faible, ce qui supporte notre hypothèse. Par contre, les femelles de l'aire d'étude d'Igloolik n'ajustaient pas leurs déplacements à la densité de proie. Les individus des deux aires d'étude ajustaient leurs déplacements à la demande énergétique au nid. Tel que prédit, les distances parcourues quotidiennement et la taille des domaines vitaux augmentaient avec le poids total de la nichée. Notre étude jette la lumière sur certaines stratégies adoptées par les animaux en fonction de variations de densité de ressources dans l'environnement et en fonction des besoins énergétiques qu'ils doivent combler. -- Mot(s) clé(s) en français : Domaine vital, élevage des oisillons, demande énergétique, densité de proie, prédateur aviaire, Faucon pèlerin, Arctique, ponts aléatoires biaisés, distance sampling. -- During the brood-rearing period, nidicolous birds need to make constant foraging trips to and from the nest to feed growing nestlings. In theory, movement of adults during this period should depend on nestling demand and food availability. However, very few studies have attempted to understand the combined effect of these two factors on the movement patterns of birds. The main goal of this project was to investigate the effect of prey density and nestling demand on home range size and daily travel distances of Arctic breeding peregrine falcons. Our hypotheses were as follows: 1) movement patterns of adults (home range size and daily travel distance) are inversely related to the density of prey within their home range. 2) During brood-rearing, adults adjust their movement patterns with nestling demand. Using satellite-GPS transmitters, we characterized the movement patterns of 16 adult falcons from two study areas. We then estimated the density of prey (insectivorous birds) within breeding home range of each individual and the mass of each nestling during growth (as a proxy for nestling demand). Breeding home range size (95% biased random bridge) and daily travel distance averaged 126 km2 and 29.8 km, respectively.
Males from Rankin Inlet study area had larger home ranges and traveled greater distances daily when the density of insectivorous birds in their home range was relatively low, confirming our first hypothesis. In contrast, females from Igloolik study area did not adjust their movement patterns to prey density. As predicted, individuals from both study areas adjusted their movement patterns to nestling demand: daily travel distances and home range size increased with total brood mass. Our study sheds light on some of the strategies adopted by animals in the event of variations in resource availability and in their own needs. -- Mot(s) clé(s) en anglais : Home range, brood-rearing, nestling demand, prey density, avian predator peregrine falcon, Arctic, biased random bridges, distance sampling.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Bêty, Joël
Co-directeur(s) ou co-directrice(s) de mémoire/thèse : Franke, Alastair
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en gestion de la faune et de ses habitats en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés : Faucon Pelerin Falco Peregrinus Arctique Domaine Vital Densite Proie Demande Energetique Oisillon Nid Deplacement Distance
Départements et unités départementales : Département de biologie, chimie et géographie > Biologie
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 17 déc. 2019 19:04
Dernière modification : 17 déc. 2019 19:04
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1517

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt