Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Étude bioénergétique comparative de bivalves d'élevage et sauvages dans la baie de Malpèque, à l'Île-du-Prince-Edouard

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Montagnac, Valentin (2019). Étude bioénergétique comparative de bivalves d'élevage et sauvages dans la baie de Malpèque, à l'Île-du-Prince-Edouard. Mémoire. Rimouski, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER), 72 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: La culture de bivalves au Canada a augmenté de 25% entre 2000 et 2016. La moule bleue Mytilus edulis représente 97% de la production et l'Île-du-Prince-Édouard (IPE) réalise environ 80% de cette production. La majorité des sites d'élevage de l'IPE, qui sont principalement des baies et des estuaires, ont atteint ou presque leur capacité sur le plan de l'espace physique exploitable. La baie de Malpèque est une zone ciblée pour y augmenter la mytiliculture afin de répondre à la demande du marché. Un projet du Ministère Pêches et Océans Canada vise à créer un modèle numérique pour déterminer la disponibilité des ressources alimentaires en fonction de l'abondance des populations de bivalves afin d'évaluer la capacité de support des zones conchylicoles. Cette modélisation prendra en compte les différentes espèces de bivalves élevées dans la baie, Mytilus edulis et Crassostrea virginica ainsi que les espèces sauvages, Mytilus edulis, Crassostrea virginica, Mya arenaria et Mercenaria mercenaria. La présente étude comparera les différences physiologiques de ces 6 groupes de bivalves. Trois paramètres physiologiques ont été mesurés soit le taux de filtration, la consommation d'oxygène et l'assimilation afin de déterminer le budget énergétique appelé potentiel de croissance. Ces mesures ont été effectuées sur des individus de 18 à 83 mm dans des chambres métaboliques à 20 et 8°C, soient les températures moyennes de l'eau à l'été et à l'automne.
Nos résultats démontrent que M. edulis est le bivalve le mieux adapté à ces variations de température en maintenant des taux physiologiques élevés aux deux températures. Pour C. virginica et M. arenaria, nous observons des taux physiologiques élevés en condition estivale, mais une baisse importante à 8°C. Pour M. mercenaria les mesures physiologiques étaient faibles aux deux températures mesurées reflétant un potentiel de croissance constamment faible. Ces résultats qualifient la capacité physiologique adaptative de chaque espèce et pourquoi certaines espèces comme C. virginica et M. mercenaria sont à leur limite de distribution nordique. Finalement, nous observons peu de différences entre les bivalves d'origines d'élevage ou sauvage. Ces résultats sont discutés dans le contexte d'une estimation l'impact de chaque groupe de bivalves sur le milieu et particulièrement sur la disponibilité des aliments. -- Mot(s) clé(s) en français : bivalves, écophysiologie, capacité de support, baie de Malpèque. -- ABSTRACT: Bivalve culture in Canada increased by 25% from 2000 to 2016. The blue mussel Mytilus edulis represents 97% of the production and Prince Edward Island (PEI) is the main production site with 80% of the mussel production. In PEI, mussels are cultivated in bays and estuaries and there is limited space for further aquaculture expansion. Malpeque Bay, which currently has a moratorium on the leasing of new aquaculture sites, is nonetheless a targeted area for the development of mussel culture in a context of increasing market demand. For these reasons there is merit in developing a numerical model determining the abundance of bivalve populations in relation to their food availability in order to assess the carrying capacity of shellfish growing areas. This modelling will take into account the different bivalve species present in the bay, as the cultivated Mytilus edulis and Crassostrea virginica and the wild species, Mytilus edulis, Crassostrea virginica, Mya arenaria and Mercenaria mercenaria. As a first step toward the modelling goal, this study will compare the physiological differences of the 6 bivalve groups. We measured three physiological parameters: clearance rate, oxygen consumption and assimilation to determine the energy budget or scope for growth.
These measurements were carried out on individuals from 18 to 83 mm contained in metabolic chambers it may of 20 and 8°C, the average water temperature in summer and autumn. Our results show that M. edulis is best adapted to these temperature variations as it maintains high physiological levels at both temperatures. For C. virginica and M. arenaria, we observed high physiological rates under summer conditions, followed by a significant decrease at 8°C. For M. mercenaria rates were low at both temperatures indicating a persistently low growth potential. These results demonstrate the adaptive physiological capacity of each species and provide insight into the underlying reasons some species such as C. virginica and M. mercenaria are at their northern distribution limit in the Gulf of St. Lawrence. Finally, we observe few differences between cultivated and wild bivalves. These results are discussed within the context of estimating the impact of each bivalve group on the environment and particularly on food availability. -- Mot(s) clé(s) en anglais : bivalves, ecophysiology, carrying capacity, Malpeque Bay.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Comeau, Luc
Co-directeur(s) ou co-directrice(s) de mémoire/thèse : Tremblay, Réjean et Guyondet, Thomas
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en océanographie en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés : Bivalve Aquaculture Ecophysiologie Capacite Support Milieu Site Elevage Baie Malpeque Ile-du-prince-edouard
Départements et unités départementales : Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 18 déc. 2019 16:21
Dernière modification : 09 juin 2020 15:40
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1508

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt