Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Enregistrements sédimentaires et paléomagnétique du quaternaire supérieur à l'intérieur des éventails glaciogéniques de Home Bay : définition de l'extension maximale de l'Inlandsis laurentidien

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Lévesque, Yan (2019). Enregistrements sédimentaires et paléomagnétique du quaternaire supérieur à l'intérieur des éventails glaciogéniques de Home Bay : définition de l'extension maximale de l'Inlandsis laurentidien. Mémoire. Rimouski, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER), 98 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (99MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Le but de cette recherche est d'utiliser les propriétés physiques, magnétiques et sédimentologiques de trois carottes sédimentaires récupérées dans le centre-ouest de la baie de Baffin. Afin de déterminer la chronostratigraphie, les âges radiocarbones de chacune de ces carottes sont combinés avec les résultats paléomagnétiques et les processus sédimentaires en mettant l'accent sur les éventails glaciogéniques (EGs) de Home Bay (carottes AMD16-LGM-09 et AMD0217-01). De plus, les variations millénaires à séculaires de l'orientation du champ magnétique ont été reconstituées puis comparées à des courbes de référence des variations séculaires paléomagnétiques (VSP) provenant de l'Océan Atlantique Nord. Les âges radiocarbones de ces 3 carottes et leurs VSP montrent que celles-ci couvrent une période maximale de 41 000 cal BP. Les enregistrements des variations d'orientation du champ magnétique terrestre calculée à partir de l'analyse en composantes principales respectent les critères de qualité et oscillent autour des valeurs attendues pour la latitude du site selon un modèle dipolaire. Les enregistrements sédimentaires de ces EGs, situés à environ 100 km au large de l'île de Baffin, sont d'un grand intérêt pour la reconstitution des avancées et retraits de l'Inlandsis laurentidien et pour déterminer si ce dernier a atteint la limite du plateau continental au cours de la dernière glaciation.
Les données géophysiques combinées aux enregistrements sédimentaires de ces EGs indiquent qu'une série de coulées de débris et de turbidites ont été générées au cours de la dernière glaciation, suggérant ainsi que la marge glaciaire a atteint cette limite. Ces résultats nous permettent de proposer une nouvelle délimitation de l'extension maximale de l'Inlandsis laurentidien lors du dernier maximum glaciaire. -- Mot(s) clé(s) en français : Arctique, baie de Baffin, paléomagnétisme, éventails glaciogéniques, Inlandsis laurentidien, sédiments marins. -- ABSTRACT: The purpose of this research is to use the physical, magnetic and sedimentological properties of three sedimentary cores recovered in west-central Baffin Bay to determine the chronostratigraphic framework (core HU2013-029-077) and sedimentary processes with an emphasis on the Home Bay trough-mouth fans (TMFs) in central western Baffin Bay (Cores AMD16-LGM-09 and AMD0217-01). In addition, millennial to secular variations in Earth's magnetic field orientation were reconstructed and compared with reference curves of paleomagnetic secular variations (PSV) of the north Atlantic Ocean. The radiocarbon ages from these 3 cores and their PSVs indicate that they cover a maximum period of 41 000 cal BP. The paleomagnetic directional data calculated from the principal component analysis meet the quality criteria and oscillate around the expected values for the site latitude based on a geocentric axial dipole model. The sediment records of these TMFs, located approximately 100 km offshore from Baffin Island, are of great interest in reconstructing the advances and retreats of the Laurentide Ice Sheet (LIS) and determining if it reached the shelf edge during the last glaciation. Geophysical data combined with the sedimentary records of these TMFs indicate that a series of debris flows and turbidites were generated during the last glaciation, suggesting that the ice margin has reached this limit. These results allow us to propose a new delimitation of the maximum extension of the LIS during the last glacial maximum. -- Mot(s) clé(s) en anglais : Arctic, Baffin Bay, paleomagnetism, trough-mouth fans, Laurentide Ice Sheet, marine sediments.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : St-Onge, Guillaume
Co-directeur(s) ou co-directrice(s) de mémoire/thèse : Lajeunesse, Patrick
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en océanographie en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés : Baie Baffin Home Paleomagnetisme Chronostratigraphie Sediment Marin Eventail Glaciogenique Inlandsis Laurentidien
Départements et unités départementales : Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 17 déc. 2019 19:56
Dernière modification : 09 juin 2020 15:40
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1501

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt