Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Du masque au visage, du silence à la parole : pélerinage performatif de l'homme ému comme trait d'union de l'identité-ipséité

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Humpich, Jean (2019). Du masque au visage, du silence à la parole : pélerinage performatif de l'homme ému comme trait d'union de l'identité-ipséité. Mémoire. Rimouski, Université du Québec à Rimouski, Département de psychosociologie et travail social, 405 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (24MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Cette recherche est un chemin exploratoire lié à mon identité plurielle dans la diversité de mes pratiques psychosociales. Je pars avec l'hypothèse que l'émouvoir tel qu'élaboré dans ma thèse de doctorat est une voie de passage dans la quête de sens et l'assumance de ma singularité. Ce projet explore la notion-carrefour (Barbier) d'identité-ipséité à travers mes manières plurielles de m'exposer tout au long de mon processus : pratiques du sensibleg , écriture, photographie, prise de son et de parole, création musicale et montage audiovisuel sous la forme de capsule YouTube . Ma recherche est guidée par une méthodologie propre à l'écriture performative (Gomez Gonzalez) associée aux éléments susnommés. Cette écriture fait ce qu'elle énonce par le jeu d'une double promesse : ne pas quitter un axe défini dès le début de la recherche et rester dans l'altérité avec un lecteur toujours présent, cet autre que je cherche. Je réalise d'abord dix montages audiovisuels. Six d'entre eux s'imposent comme autant de haltes au sein d'un pèlerinage performatif. Un épisode de santé, survenu dans le dernier mois de ma rédaction, se révèle comme élément majeur au service d'un dévoilement et de retrouvailles inespérés. Puis, devant mes créations, dialoguant avec certains auteurs, mon journal de chercheur et ma thèse, je deviens co-auteur et narrateur oral d'un deuxième voyage.
Dans une toile audiovisuelle de 56 minutes, je rassemble toutes mes créations audiovisuelles et donne la parole à cet autrui en moi (Bois) encore balbutiant dans son renouvellement. Cette création est une synthèse, une systématisation et une première ébauche compréhensive de ma singularité et de ses renversements identitaires. Pour finir, une analogie aux 12 notes de la gamme tempérée (de l'homme ému) permet la théorisation et la schématisation d'un art de s'émouvoir dans le « vivre-ensemble » (Barbier). Douze points déclinent une praxis originale dans l'assumance de la pleine présence (Bois; Midal) au trait d'union liant identité-mêmeté et identité-ipséité (Ricœur). -- Mot(s) clé(s) en français : écriture performative, émouvoir, homme ému, identité-ipséité, pratiques artistiques, pleine présence, sensible. -- ABSTRACT: This research is an exploratory path throughout my plural identity, appearing in my diverse psychosociologic practices. I began with the hypothesis that the concept of "émouvoir" (being moved) as developed here could be of some help in the pursue of meaning and acceptation of who I singularly am. This project hence explores the notion of identity-ipseity (Barbier) through the several tools that I used to display myself all along this process: practices of the Sensory awareness ("Sensible", Bois), writing, photography, recording of sound and word, musical creation and audio-visual digital editing into Youtube videos. The method guiding my research is the "perfomative writing" (Gomez Gonzalez) associated with the above-named elements. This type of writing "does what it states", thanks to its double ambition: not leaving its initial direction and staying in alterity with the reader, with this "other within me" that one is looking for. I started with the making of ten audio-visual digital edits. Six of them appeared right away as moments of observation and contemplation along my journey. A health problem occurring during my last month of writing then became a major element leading to a disclosure and an unexpected meeting with several parts of me. Eventually standing in front of my creations and interacting with some authors, my researcher's journal and my doctoral thesis, I grew into being the co-author and oral narrator of a second journey.
In a fifty-six minutes long audio-visual web, I gathered all my audio-visual creations and let this "other within me" speak (Bois). An "other" who is still stammering in its renewal. This ultimate creation is the synthesis, the systematization and the first comprehensive draft of my singularity and its identity turmoil. Finally, an analogy in twelve notes of the moderate range (of the "moved-man") allows the theorization and the schematization of a new ability: the art of being moved while living together in social fellowship (Barbier). These twelve notes display an original praxis in the responsiblity of the Full Presence (Bois, Midal), right at the junction between identity-sameness and identity-ipseity (Ricœur). -- Mot(s) clé(s) en anglais : performative writing, being moved, moved-man, identity-ipseity, artistic practices, Full Presence, Sensory awareness/Sensible.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Gomez-Gonzalez, Luis
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en étude des pratiques psychosociales en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés : Identite Ipseite Ecriture Performative Emouvoir Emotion Affectivite Artiste Artistique
Départements et unités départementales : Département de psychosociologie et travail social > Psychosociologie
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 17 déc. 2019 14:20
Dernière modification : 17 déc. 2019 14:20
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1489

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt