Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Évaluation du processus d'implantation d'un programme préscolaire (3-5 ans) d'éducation sociocognitive : étude exploratoire, descriptive et collaborative en contexte français

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Lefrançois, Valérie (2009). Évaluation du processus d'implantation d'un programme préscolaire (3-5 ans) d'éducation sociocognitive : étude exploratoire, descriptive et collaborative en contexte français. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unité départementale des sciences de l'éducation du campus de Rimouski, 183 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (8MB)

Résumé

L'estime personnelle et professionnelle existant entre deux enseignantes engagées a
fortement orienté cette démarche de maîtrise. Tout d'abord, vers l'internationalisation des
échanges en éducation, puisque l'étudiante-chercheure travaille au Québec et que son amie,
enseigne en France. Ensuite, vers la recherche de moyens porteurs d'actions préventives et
d'interventions efficaces, dans le cadre de l'éducation préscolaire. À partir de ces motivations
initiales, un projet de recherche-collaborative de l'étudiante s'est graduellement élaboré,
structuré et réalisé, avec l'appui de la directrice, garante du processus de maîtrise, et de la
réalisation de la recherche. Le point d'ancrage initial pour la collaboration entre l'étudiante et la
professeure est le développement de l'enfant d'âge préscolaire, et notamment, dans le cadre de
ce projet, le programme d'éducation sociocognitive «ÉcoEnfant», comme outil d'action
préventive face au phénoméne de l'inadaptation scolaire et sociale.
Déterminée par ces conditions initiales, la recherche se concentre sur deux questions :
(1) « Comment mettre en oeuvre l'implantation d'un programme éducatif québécois, et
ainsi répondre aux besoins d'instrumentation exprimés par le milieu préscolaire français, pour
appuyer des actions préventives? »;
(2) « Suite au processus d'implantation du programme préventif, note-t-on des
changements au plan des perceptions dont les enseignants français témoignent, à propos de
l'adaptation psychosociale de leurs élèves? ».
La problématique à la base de cette recherche prend en compte les préoccupations des
milieux scolaires français pour la prévalence croissante du trouble des conduites, caractéristique
défavorable à l'adaptation scolaire et sociale. La collaboration a donc consisté à offrir une
réponse potentielle à la recherche de moyens efficaces pour favoriser le développement de
comportements adaptatifs.
Le projet a été réalisé dans une école maternelle française, avec une équipe
d'enseignants (n=6) en quête de stratégies efficaces afin d'aider les enfants à risque en
intervenant auprès de tous leurs élèves (n=142). Il vise à évaluer le processus d'implantation
d'un programme préventif et à recueillir les représentations des enseignants à propos de
l'adaptation psychosociale de ces jeunes enfants (3 à 5 ans). Les informations nécessaires à
l'atteinte de ces deux objectifs proviennent des réponses des participants aux différentes
méthodes d'évaluation utilisées dans la recherche (entrevues, questionnaires, observation
participante).
Le mémoire se divise en cinq chapitres. Le premier est consacré à la problématique à
l'origine de cette recherche. Il traite de trois grands thèmes de la recherche actuelle, c'est-à-dire
l'internationalisation des savoirs en éducation, les notions d'adaptation et d'inadaptation et la
prévention des troubles de la conduite.
Le deuxième chapitre présente le cadre conceptuel spécifique de l'étude, soit le courant
socio-constructiviste, ainsi que les assises théoriques qui en découlent, et qui ont guidé
l'élaboration du programme éducatif expérimenté. Il se termine par la présentation des questions
et objectifs de la recherche, des retombées attendues de la participation à la réalisation du
projet et de l'approche méthodologique adoptée.
Le troisième chapitre décrit les implications d'une recherche collaborative et la
méthodologie utilisée pour collecter les données. Le but de la recherche s'avère
essentiellement exploratoire et à cet égard, l'évaluation vise à identifier les éléments
susceptibles de faciliter ou de nuire à l'implantation, ainsi qu'à documenter les représentations
des enseignants français. Le chapitre regroupe des informations se rapportant aux participants
et au contexte de réalisation du projet, ainsi que la description de l'instrumentation et des
procédures utilisées.
Deux types de données sont incluses dans la recherche : qualitatives et quantitatives. Les
mesures de collecte des données qualitatives sont l'observation participante et l'entrevue semidirigée.
Les données quantitatives ont été recueillies par le biais de questionnaires complétés
par les enseignants. Le chapitre se termine par la présentation des méthodes d'analyse
appliquées aux données. Celles-ci sont à la fois inductives et déductives. Le modèle de
l'analyse par triangulation est utilisé pour interpréter les résultats découlant des méthodes
d'analyse inductive générale et de l'analyse statistique.
Le quatrième chapitre présente les procédures et les résultats des analyses qualitatives
et quantitatives. Au plan qualitatif, les résultats de l'analyse inductive des contenus des
entrevues semi-dirigées identifient trois thèmes de regroupement des témoignages :
(1) l'adaptation scolaire et sociale, (2) la prévention des troubles de la conduite et (3) les
perceptions face au programme. Une analyse de même type a aussi été produite pour les items
qualitatifs d'un questionnaire exploratoire (ÉQS). Deux types d'informations sont tirés de cette
analyse : (1) modifications suggérées pour améliorer le programme et (2) modifications
observées dans le comportement et les attitudes des enfants.
Au plan quantitatif, des analyses statistiques ont été appliquées à trois questionnaires :
un questionnaire exploratoire et deux instruments psychométriques référencés. Le premier
questionnaire (ÉQS) a été construit (Lefrançois et Gravel, 2007) pour évaluer la qualité de la
satisfaction des participants. Son analyse a dégagé trois dimensions qui rendent compte de
leurs réponses à divers items. Ces dimensions témoignent de leur évaluation : (1) de
l'enrichissement des pratiques, (2) de l'impact des activités sur les enfants et (3) de leur intérêt à
poursuivre le projet. Une analyse stylistique réalisée à partir de ces catégories a dégagé trois
profils distincts de satisfaction.
Le deuxième questionnaire a été développé par Gagnon (1998) pour évaluer
l'appréciation des participants (ÉAP) Les analyses de cet instrument pour l'échantillon de l'étude
ont conduit à l'identification de six nouvelles dimensions. Une analyse stylistique basée sur ces
indices a dégagé quatre profils de satisfaction pour les six répondants à cet instrument (prétest).
Finalement, le dernier questionnaire (APSE) évalue l'adaptation psychosociale des
enfants (Strayer et Noël, 2002), selon les représentations des enseignantes (pré et postest). Les
analyses de réduction d'items ont produit trois dimensions rendant compte l'adaptation
psychosociale : (1) socialement recherché, (2) problémes extériorisés et (3) problèmes
intériorisés. Les analyses stylistiques produites à partir de ces dimensions permettent d'identifier
3 groupes, tant au prétest qu'au postest.
Le cinquième chapitre présente les résultats de la triangulation dans une discussion de
l'ensemble des informations dégagées par les méthodes qualitative et quantitative. Le chapitre
se termine par la présentation des conclusions de l'étude et des limites à considérer dans
l'interprétation des résultats. En bref, l'intérêt des participants s'est maintenu pour la démarche,
à condition que soient prises en compte leurs demandes d'ajustement de l'instrument et de suivi
plus régulier par un accompagnement expert.
La démarche de recherche a voulu contribuer à appuyer les actions et les convictions des
partenaires en faveur de la pertinence d'intervenir par l'éducation sociocognitive auprès de tous
les enfants, afin de favoriser l'adaptation sociale et scolaire dès le préscolaire.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Gravel, France
Information complémentaire : Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en éducation. Publié aussi en version papier.
Départements et unités départementales : Unités départementales des sciences de l'éducation > Enseignement préscolaire-primaire (Rimouski et Lévis)
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 07 févr. 2011 19:03
Dernière modification : 03 oct. 2013 13:35
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/119

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt