Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Diagnose écologique du lac Touladi, Parc national du lac Témiscouata

Chalut, Katrine et Chicoine, Christine et Taillefer, Francis et Trudel, Nicolas (2010). Diagnose écologique du lac Touladi, Parc national du lac Témiscouata. [Monographie]

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

Suite à la récente création du parc national du Lac-Témiscouata, la diagnose écologique du lac Touladi a été réalisée les 10, 11 et 12 septembre 2010 dans le but de dresser un portrait général du lac au début de la formation du parc et d’avoir un aperçu de son potentiel d’exploitation futur. La bathymétrie, la morphométrie et la physico-chimie du lac ont été étudiées et les résultats témoignent d’un lac dont la productivité est moyenne. Aussi, les sites présentant un potentiel de frai pour l’omble de fontaine ont été identifiés en lac ainsi que dans les tributaires. Cette caractérisation de l’habitat a permis d’établir que le lac Touladi présente un bon potentiel pour la fraie de cette espèce. Les deux tributaires les plus intéressants étant le ruisseau Castor et le Petit ruisseau Castor. De plus, un inventaire ichtyologique a permis la récolte de 18 espèces différentes de poissons dont plusieurs sont d’importants compétiteurs de l’omble de fontaine tels que les perchaudes, les meuniers, les cyprinidés et les barbottes brunes. Aussi, huit nouvelles mentions de capture par la pêche expérimentale ont été répertoriées, ce qui comprend le méné à nageoires rouges, la chatte de l’est, le mulet à cornes, le ventre rouge du nord, le chabot, la lotte, la barbotte brune et l’épinoche à 9 épines. La pêche expérimentale a permis la capture de seulement 11 ombles de fontaine sur 3 339 poissons récoltés et elle a donc révélé la présence d’une faible population de cette espèce. Le CPUE de l’omble de fontaine dans ce plan d’eau est de seulement 0,85 ind./nuit-filet et résulte d’un problème de forte compétition interspécifique. Aussi, l’absence totale de capture d’individus d’âge 1+ et la capture d’un seul individu d’âge 2+ révèle un manque de recrutement causé par une compétition alimentaire chez les jeunes ombles de fontaine, puisque la disponibilité des sites de frai n’est pas un problème. En somme, le lac Touladi constitue un habitat propice au développement d’une population d’ombles de fontaine plus abondante que celle actuellement observée. Le problème réside dans la forte compétition interspécifique causée par une diversité ichthyenne importante. Par conséquent, ce lac offre un faible potentiel pour la pêche sportive de l’omble de fontaine. Les activités halieutiques devraient donc être davantage orientées vers une pêche printanière de l’omble de fontaine ou vers une pêche de la perchaude.

Type de document: Monographie
Informations complémentaires: Travail réalisé dans le cadre du cours de Gestion de la Faune Aquatique BIO-286-02 pour Yves Lemay
Mots-clés: Diagnose Ecologique Ecologie Lac Touladi Parc National Témiscouata Omble de fontaine Salvelinus fontinalis
Départements et unités départementales: Département de biologie, chimie et géographie > Biologie > Diagnoses écologiques
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 19 nov. 2013 16:02
Dernière modification: 19 nov. 2013 16:02
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/816

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt