Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Effet de l'apport alimentaire en acides gras sur les communautés bactériennes associées aux larves de plie rouge (Pseudipleuronectes americanus) et au système d'élevage

Seychelles, Laurent (2008). Effet de l'apport alimentaire en acides gras sur les communautés bactériennes associées aux larves de plie rouge (Pseudipleuronectes americanus) et au système d'élevage. Thèse. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 179 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB)

Résumé

Les lipides et les acides gras qui les constituent sont des molécules très importantes pour le développement larvaire des poissons marins. En effet, ces derniers sont incapables de synthétiser certains acides gras qui ont un rôle de structure dans les membranes cellulaires, de source d'énergie, de régulateurs du métabolisme et de l'immunité via des dérivés biochimiques. Ces acides gras dits essentiels (AGE) sont répartis en deux familles selon leur précurseur à plus courte chaine: l'acide linolénique (18:3n-3) et l' acide linoléique (18:2n-6). Les AGE à plus longue chaine de série n-3 sont l' acide eicosapentaénoïque (20 :5n-3 , EPA) et l'acide docosahexaénoïque (22:6n-3, DRA). L'acide gras essentiel de série n-6 est l'acide arachidonique (20:4n-6, AA). Lors de l' élevage larvaire de poissons marins il est d' usage d' enrichir les proies vivantes qui présentent généralement des déficiences en AGE. Les huiles extraites des poissons sauvages sont généralement utilisées à cette fin. Le maintien d'une teneur satisfaisante en AGE de série n-3 dans les poissons d'élevage est très important pour la santé des consommateurs. Cependant, peu d'études ont été réalisées dans le but d' éval uer l' im pact de cet enrichissement en AGE sur la flore bactérienne du système d'élevage. Or il est connu que l' interaction entre les larves et les bactéries du milieu d'élevage joue un rôle important sur la survie larvaire. L'objectif principal de cette thèse était de déterminer s' il existe un effet d'un enrichissement en lipides, notamment en acides gras essentiels, sur la microflore des larves et également celle des bassins d'élevage et de mesurer cet effet sur la croissance larvaire. Le premier chapitre avait pour objectif spécifique de déterminer l'effet de trois enrichissements commerciaux, présentant des profils d'acides gras différents, sur la flore bactérienne des larves de plie rouge et celle du milieu d'élevage. La croissance jusqu'à la métamorphose, ainsi que la colonisation bactérienne des branchies, de la peau et de la lumière intestinale a été évaluée à la fin de l'alimentation expérimentale Gour 26), à base de rotifères (Brachionus plicatilis). Au jour 26, les larves de plie nourries avec les rotifères les plus riches en AA et DHAIEPA ont montré une meilleure croissance et la plus faible colonisation bactérienne de la lumière intestinale. L'acide arachidonique a été incorporé de manière sélective à l'intérieur des membranes des larves ayant reçu les trois enrichissements. Le deuxième chapitre avait pour objectif d'évaluer le taux de transfert du profil lipidique de quatre espèces de microalgues vers celui des rotifères. L'originalité de ces expériences réside dans l'utilisation de microalgues concentrées et congelées (Nutrocéan). Le remplacement des huiles originaires de poissons sauvages par des sources d' huiles alternatives constitue un axe de recherche important. Nous avons utilisé quatre espèces de microalgues: lsochrysis galbana (T-ISO), Chaetoceros muelleri (CHGRA), Pavlova futheri (MONO) et Nannochloropsis sp. (une espèce indigène du Saint-Laurent). Nous avons comparé l'incorporation en AGE dans les rotifères à partir des formes congelées et fraiches des espèces microalgales. Les proportions relatives en AGE dans les microalgues et les rotifères étaient conélées linéairement. La proportion en acide arachidonique dans les rotifères atteignait la moitié de celle contenue dans les microalgues. Nos travaux montrent clairement qu ' il est envisageable d' utiliser des microalgues congelées afin d'enrichir les rotifères en AGE et d 'uti liser ces derniers dans l'élevage larvaire de poissons marins. Cependant, d'autres expériences doivent être menées afin d'évaluer l' assimilation des AGE par les rotifères avec des mélanges de plusieurs espèces de microalgues (Hotos, 2002) et avec d'autres espèces de microalgues (e.g. , Crypthecodinium cohnii) contenant de façon spécifique un AGE en particulier. Ces microalgues ouvrent de nouvelles perspectives dans l' élaboration d' enrichissements à la carte, adaptées à une espèce de poisson en particulier. Le troisième et dernier chapitre avait pour objectif de déterminer l'effet de l'enrichissement en acide arachidonique dans l'alimentation sur le développement bactérien à l' intérieur du milieu d' élevage ainsi qu'à l' intérieur des larves. L'apport alimentaire en AA via les rotifères a été testé dans deux groupes larvaires: l'un enrichi en AA et l'autre non enrichi (témoin). L'abondance totale des bactéries et la concentration en Vibrio sp. ont été déterminées par cytométrie en flux et par culture sur milieu spécifique, respectivement. La colonisation bactérienne des larves et la diversité des communités bactérienne ont été observées à l' aide de la microscopie photonique et l' electrophorèse sur gel dénaturant, respectivement. La composition en acide gras a été analysée séparément dans les lipides larvaires neutres et polaires. Les rotifères enrichis contenaient trois fois plus d'acide arachidonique que ceux du traitement témoin. Cependant, l'apport alimentaire en AA n'a pas eu pour effet d'augmenter la teneur en AA dans les membranes des larves. Les concentrations bactériennes étaient identiques dans les systèmes d' élevage larvaires des deux groupes et aucune différence de colonisation bactérienne dans les deux groupes larvaires n'a été observée. Cependant, la concentration en Vibrio sp. était significativement plus élevée dans les bassins des rotifères et des larves enrichis. De plus, l'apport en AA a eu pour effet de modifier les communautés bactériennes dans les bassins des larves enrichies. L'enrichissement en acide arachidonique a probablement affecté quantitativement et qualitativement la flore microbienne dans les systèmes d' élevage des rotifères et des larves de plies rouges. Les résultats obtenus dans cette thèse démontrent qu' il existe un effet des enrichissements en acides gras sur la dynamique bactérienne à l'intérieur du système d'élevage et à l' intérieur des larves. En considérant les implications des communautés bactériennes sur la survie larvaire dans une installation aquacole, il s'avère nécessaire d'intégrer cette composante dans les études d' amélioration de survie et de croissance larvaires de poissons marins.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Thèse)
Directeur de mémoire/thèse: Audet, Céline
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Tremblay, Réjean
Informations complémentaires: Thèse présentée à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de doctorat en océanographie. Publié aussi en version papier.
Mots-clés: Plie Rouge Pseudopleuronectes Americanus Larve Elevage Alimentaion Diete Acide Gras Essentiel Effet Colonisation Communaute Bacterie
Départements et unités départementales: Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 08 févr. 2011 20:52
Dernière modification: 08 févr. 2011 20:52
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/80

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt