Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Influence des proies sur le déplacement d'un prédateur : étude du système loup-orignal-caribou

Tremblay-Gendron, Solène (2012). Influence des proies sur le déplacement d'un prédateur : étude du système loup-orignal-caribou. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de biologie, chimie et géographie, 87 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

RÉSUMÉ: La compétition apparente peut survenir lors de la présence de deux proies qui ne sont pas en compétition directe pour leurs ressources mais qui évoluent en présence d'un prédateur commun. Par ce phénomène, l'augmentation de la densité d'orignaux dans les paysages anthropisés, qui entraîne une réponse numérique du loup ainsi qu'une augmentation de la pression de prédation, compromet la conservation du caribou forestier. Cependant, le comportement de prédation du loup peut favoriser la coexistence des proies, si celui-ci se concentre sur l'orignal, la proie la plus compétitive. Cette étude vise à déterminer l'influence de la disponibilité locale des proies sur le déplacement du loup, en tenant compte des autres caractéristiques d'habitats susceptibles d'influencer son comportement. Pour atteindre cet objectif, nous avons utilisé des données télémétriques de loups, d'orignaux et de caribous effectuées au sein du même site d'étude. Nous avons utilisé une analyse de déplacement (Step Selection Function) afin de comparer chaque trajectoire observée du loup, soit une ligne droite tracée entre deux localisations consécutives, à dix trajectoires aléatoires qui avaient pour origine le même point de départ. Nous avons analysé l'effet des probabilités relatives d'occurrence de l'orignal et du caribou et de leur densité sur le déplacement du loup, en plus des différents types de couverts forestiers, des plans d'eau, de la topographie, du couvert nival et des structures linéaires anthropiques (routes pavées et chemins forestiers). Les résultats ont indiqué une variation temporelle dans l'influence des différentes caractéristiques d'habitat sur le déplacement des loups selon les périodes annuelles, l'orignal et le caribou influençant principalement les loups au cours de la période nomade. Durant cette période, les loups recherchaient les habitats propices à ses proies et ce comportement était modulé par la densité locale des proies, mais principalement par les conditions rendant les proies plus vulnérables. Ainsi, nous avons observé que les loups recherchaient les habitats propices aux caribous lorsque la densité de caribous était élevée. Ce résultat suggère que le comportement du loup compromet la coexistence du caribou en présence d'orignal, particulièrement lorsque le caribou est confiné et que sa densité augmente localement. -- ABSTRACT: Apparent competition can occurs when two preys do not compete for resources, but evolved with the same predator. Through an increase in moose density in disturbed landscapes, this phenomenon could trigger a wolf numerical response and an increase in predation risk, which could ultimately compromise woodland caribou conservation. However, the predation behaviour of wolves could favour prey coexistence, if wolves focus their predation pressure on moose, the most competitive prey. The goal of this study was to determine the influence of prey availability on wolf movement while considering the impacts of other habitat characteristics on wolf behaviour. We analyzed wolf, moose and caribou telemetry data collected in the same study area. Wolf movement was analysed using Step Selection Function which compares each observed step (a straight line linking two consecutive wolf telemetry locations) with ten random steps originating from the same point. We assessed the influence of moose and caribou relative occurrence probability and density on wolf movement, in addition to forest coyer, water bodies, topography, snow coyer and anthropogenic linear structures (namely paved and forestry roads). Results showed a variation in time between annual periods in the influence of habitat characteristics on wolf movements. Moose and caribou influenced wolf movements mainly during the nomadic period. Wolves seek habitats suitable for prey although this behaviour varied according to local prey density and prey vulnerability. Thus, we observed that wolf selected habitats suitable to caribou in are as where caribou occurred at high densities. Our study suggests that wolf behaviour may compromise the coexistence of caribou with moose, especially when caribou is confined within small areas, leading to local increases in density.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: St-Laurent, Martin-Hugues
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Dussault, Christian
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en gestion de la faune et de ses habitats en vue de l'obtention du grade de Maître ès science.
Mots-clés: Predateur Loup Deplacement Comportement Quete Alimentation Relation Influence Proie Competition Apparente Caribou Orignal
Départements et unités départementales: Département de biologie, chimie et géographie > Biologie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 09 juill. 2013 17:54
Dernière modification: 09 juill. 2013 17:54
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/749

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt