Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Allocation universelle et pouvoir d'agir : une piste pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale

Perron, Nadine (2011). Allocation universelle et pouvoir d'agir : une piste pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de lettres et humanités, 215 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB)

Résumé

RÉSUMÉ: Cette recherche s'intéresse aux enjeux éthiques de justice sociale, d'autonomie des personnes et de participation à la vie collective soulevés par la problématique de la pauvreté et de l'exclusion sociale. Son but est de vérifier si l'allocation universelle contribuerait au développement du pouvoir d'agir des personnes afin de remédier à une telle situation. L'étude des corrélations entre la pauvreté et l'exclusion sociale, leurs causes et leurs effets est effectuée de manière à déterminer quelles sont les responsabilités individuelles et collectives dans l'éradication de ce fléau. Un portrait des solutions à la problématique est dressé en accordant une attention particulière à l'approche d'intervention centrée sur le pouvoir d'agir. Cette approche est utilisée comme cadre de référence afin de vérifier si l'allocation universelle est une mesure qui favoriserait la participation des personnes concernées dans la mise en place de solutions pour remédier à une situation de pauvreté et d'exclusion sociale. La méthodologie de la recherche est de type théorique et repose essentiellement sur la construction d'un argumentaire qui puise dans la littérature sur le sujet de l'allocation universelle et sur la problématique de la pauvreté et de l'exclusion sociale. La recherche s'appuie sur des publications d'origines principalement québécoise et canadienne parce qu'elle vise à contribuer au débat sur les pratiques de développement social et économique du Québec. Les résultats de la recherche révèlent que l'allocation universelle augmenterait la capacité d'agir des personnes afin d'éviter l'aggravation d'une situation de précarité ou d'améliorer une situation de pauvreté et d'exclusion sociale. Ce résultat s'explique par le fait que cette mesure permettrait une plus grande liberté d'action dans l'utilisation de son patrimoine personnel et de ses revenus comparativement au programme actuel d'aide financière fondé sur le principe de dernier recours. Par contre, la complexité de la problématique de l'exclusion sociale et de la pauvreté implique que l'efficacité de l'allocation universelle sur le pouvoir d'agir dépend du contexte d'application. Celui-ci doit être constitué d'un ensemble de mesures qui s'attaquent aux causes de la problématique, dont l'inégalité de l'accès aux ressources causée par les diverses formes de discrimination. -- ABSTRACT: The present research deals with ethical issues raised by poverty and social exclusion respecting social justice, individual autonomy and participation in collective life. Its purpose is to assess whether a universal allowance 1 might contribute to individuals'empowerment2 so as to remedy this situation. A study dealing with the correlations between poverty and social exclusions, as well as with their causes and effects is being conducted in such a way as to determine the individual and collective responsibilities involved in the eradication of this plague. A picture of solutions to the issue is drafted with specifie emphasis on empowerment-focused intervention approaches. This approach is used as a reference framework in order to assess whether a universal allowance might be a measure that could foster participation of targeted individuals in the implementation of solutions that would help remedy a situation of poverty and social exclusion. The research methodology is theoretical and essentially relies on building a rationale based upon literature dealing with the topic of a universal allowance, as weIl as with the issue of poverty and social exclusion. The research relies mainly on Quebec and Canadian literature, as it aims to contribute to the debate surrounding social and econornic development practices in Quebec. The results of the research reveal that a universal allowance would indeed increase individuals' empowerment. This would help avoid the aggravation of a vulnerable status, or help resolve a situation of poverty and social exclusion. This result can be explained by the fact that such a measure would allow for a greater freedom of action in the use of one's individual assets and incomes compared to the existing financial assistance program, based on a principle of last resort. However, the complexity surrounding the issue of social exclusion and poverty involves that the efficiency of a universal allowance in terms of empowerment depends on the application context, which must be built out of a set of measures to attack the roots of the issue, namely unequal access to resources caused by various forms of discrimination.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Rondeau, Dany
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en éthique en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés: Pauvrete Exclusion Social Allocation Universel Universelle Revenu Aide Etat Politique Quebec
Départements et unités départementales: Département de lettres et humanités > Éthique
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 04 avr. 2013 13:25
Dernière modification: 04 avr. 2013 13:33
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/696

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt