Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Transport sédimentaire dans un marais littoral du Saint-Laurent : importance de la végétation et des vagues

Coulombier, Thibault (2011). Transport sédimentaire dans un marais littoral du Saint-Laurent : importance de la végétation et des vagues. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 94 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

RÉSUMÉ: Couverts de glace durant les mois d'hiver, les marais de l'estuaire du Saint-Laurent présentent des processus sédimentaires complexes peu étudiés. Cette étude présente les premières recherches détaillées sur les processus estivaux de transport sédimentaire dans l'estuaire maritime du Saint-Laurent. Des mesures de courants, vagues, sédiments en suspension, dépôts sédimentaires ont été réalisées entre juin et octobre 2009. Pour comprendre le rôle des saisons, la croissance végétale a été suivit mensuellement pendant un an. Le couvert végétal attemle les courants et les vagues, cette atténuation varie durant l'année car la végétation disparait en hiver. Les résultats de l' étude montrent que le transport en suspension et le dépôt sédimentaire sont influencés par la végétation, les vagues, l'hydrodynamisme et la distance des sources locales de sédiments. Les concentrations en sédiments en suspenSIOns ainsi que les dépôts sédimentaires sont fortement influencés par les vagues qui apparaissent comme un mode de remise en suspension et de transport sédimentaire. Le flux sédimentaire est minimum en août où la végétation est haute et les vagues faibles. Malgré cela, la croissance de la végétation ne change pas fondamentalement le transport sédimentaire dans le marais, les dépôts sédimentaires restent de l'ordre de 1-10 g m-2 marée-t de juin à octobre. À l'échelle de la marée, une part significative du transport sédimentaire est locale. Des forts dépôts ont ainsi été observés proches des zones nues qui sont des surfaces de remises en suspension, et les secteurs proches de zones nues ont 40% de plus de sédiments en suspension. Ces nouvelles données fournissent une meilleure compréhension des processus sédimentaire estivaux se déroulant à l'échelle spatiale dans un marais en climat froid. -- ABSTRACT: Covered by ice during winter, the St. Lawrence salt marshes follow complex sedimentary processes that have been little studied. The present study explores sedimentary processes in the Pointe-aux-Épinettes marsh during the ice-free period. Currents, waves, suspended sediments, and sedimentation rates have been measured in June, August, and October 2009. Vegetation growth was monitored during one year on a monthly basis to understand the seasonal variations. Vegetation attenuates currents and waves, but this attenuation changes over the year as vegetation disappears during winter. Results show that suspended sediment transport and deposition are controlled by vegetation, wave height, currents, distance from the marsh edge and from local sediment sources. Suspended sediment concentrations and sedimentation rates were significantly correlated to wave height, highlighting the importance of waves for sediment resuspension and transport. Sediment flux was lowest in August when vegetation was high and wave occurrence low. However, vegetation growth didn't change fundamentally sediments dynamic of the marsh, sediment deposition remain close to 1-10 g m-2 tide-1 from June to October. Within one tide, an important part of sediment transport is only local within the marsh, as shoWfJ by the maximum sedimentation rates occurring near unvegetated areas and the 40% increase in suspended sediment near these areas. These data provide a spatial understanding of a cold climate marshes summer sedimentology.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Neumeier, Urs
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Bernatchez, Pascal
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en océanographie en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés: Transport Sediment Sedimentation Marais Littoral Effet Vegetation Vague Courant Fleuve Saint-laurent
Départements et unités départementales: Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 01 févr. 2013 18:51
Dernière modification: 01 févr. 2013 18:51
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/662

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt