Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Pertinence des données altimétriques en halieutique appliquées à la pêche thonière

Desruisseaux, Martin (2004). Pertinence des données altimétriques en halieutique appliquées à la pêche thonière. Thèse. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 162 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (29MB)

Résumé

Les thons se situent près du sommet de la pyramide alimentaire des océans pélagiques, et leur nourriture est concentrée dans des zones restreintes. Pour la trouver, ces poissons doivent parcourir de grandes distances. Ils tendent à se concentrer dans des régions océaniques où les conditions environnementales sont à l'intérieur de leurs limites physiologiques et la probabilité de trouver de la nourriture plus élevée. Les auteurs dans la littérature s'accordent à dire que les conditions de température et d'oxygène influencent fortement les mouvements, la distribution et la capturabilité des thons. Il est admis que les thons tendent à se concentrer le long de discontinuités thermiques telles que les fronts océaniques. La littérature rapporte plusieurs expériences utilisant les images de température de surface de la mer, ou celles de la concentration en chlorophylle-a, pour en déduire les positions où la présence de thon est plus probable. Les études rapportées dans la littérature explorent souvent les relations entre les concentrations de poissons et un paramètre environnemental pris individuellement. D'autres études ont montré l'intérêt d'utiliser simultanément plusieurs paramètres. Cette thèse cherche à estimer la pertinence du paramètre altimétrique (anomalie de la hauteur de l'eau) par rapport aux autres paramètres. La région d'étude (le sud-ouest de l'océan Indien) nous fournit une abondance exceptionnelle de données. Nous disposons d'environ 150000 données de pêches à la senne sur une période allant de 1991 à 2001 inclusivement. Ces données ont été fournies à l'IRD (Institut de Recherche pour le Développement) par les pêcheurs en échange d'images de température de surface de résolution LAC (Lo cal Area Coverage) captées par l'antenne de l'IRD sur l'île de la Réunion. Outre ces images de température, nous disposons dans cette même région d'images de concentrations en chlorophylle-a, d'anomalie de la hauteur de l'eau et de pompage d'Ekman. Pour cette thèse, nous définissons un descripteur du paysage océanique comme une combinaison d'un paramètre environnemental (par exemple la température), une opération (par exemple le gradient) et une position spatio-temporelle relative (par exemple la valeur 15 jours avant la pêche). Nous avons ensuite exploré des corrélations statistiques entre ces descripteurs et la présence ou l'absence de thons en bancs libres observés par les pêcheurs. Nous n'avons pas pris en compte les quantités pêchées afin d'atténuer les variations dues aux différences d'habiletés des pêcheurs. Nous n'avons pas non plus distingué les différentes espèces de thon; nous n'avons pris en compte que leur classement en deux catégories selon que les individus avaient plus ou moins environ 10 kg. La problématique halieutique de cette thèse, à savoir mettre en évidence les relations entre les données de pêches et les données environnementales, nécessite le développement d'outils d'informations géographiques. Ce domaine informatique est moins mature que celui des bases de données par exemple. Le domaine géospatial fait l'objet de standards internationaux émergeant, grâce entre autres aux efforts du consortium OpenGIS®. Les travaux de cette thèse s'appuient largement sur ces standards et ont été effectués en partie sous forme de participations à des projets libres (Open Source), notamment Geotools 2. Nos résultats suggèrent que les concentrations en chlorophylle-a et l'anomalie de la hauteur de l'eau, lorsque utilisées séparément, sont d'une efficacité similaire pour expliquer la présence ou l'absence de thon. Leur utilisation conjointe dans un modèle linéaire accroît encore leur efficacité. En revanche, l'apport de la température de surface à ces modèles ne semble pas significatif. Cette dernière observation est à prendre avec précaution puisque le rôle de la température peut être moins direct que les descripteurs que nous avons testés (par exemple les thons se trouvent généralement à proximité d'un gradient thermique plutôt que directement dans celui-ci). Nos résultats montrent aussi que les corrélations entre la présence de thons et les descripteurs du paysage océanique apparaissent significativement non-linéaires. Les réseaux de neurones artificiels de type sigma-pi semblent alors appropriés pour modéliser ces corrélations.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Thèse)
Directeur de mémoire/thèse: Stretta, Jean-Michel
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Brêthes, Jean-Claude
Informations complémentaires: Thèse en cotutelle présentée à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de doctorat en océanographie et du doctorat de l'Université Pierre et Marie-Curie à l'obtention du grade de Philosophiae doctor (océanographie) docteur (océanographie). Soutenue le 17 décembre 2004 devant le jury composé de: Jean-François Dumais, Université du Québec à Rimouski (président); Jean-Claude Brêthes, Université du Québec à Rimouski (directeur de thèse); Paul Nival, Université Pierre et Marie-Curie (examinateur); Michel Petit, Institut de recherches pour le développement (examinateur); Antonio Gonzales Ramos, Université de Las Palmas (examinateur); Jean-Michel Stretta, Institut de recherches pour le développement (directeur de thèse). Paraît aussi en éd. imprimée.
Mots-clés: Peche Pecherie Thon Concentration Localisation Donnee Parametre Altimetrique Teledetection Anomalie Hauteur Eau
Départements et unités départementales: Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 24 janv. 2011 16:29
Dernière modification: 24 janv. 2011 16:30
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/276

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt