Collections de documents électroniques
RECHERCHER

De la vie morte à la vie vivante : l'écriture comme maïeutique de soi

Lavoie, Sylvie (2014). De la vie morte à la vie vivante : l'écriture comme maïeutique de soi. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de psychosociologie et travail social, 117 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Avant tout, cette recherche se veut porteuse d'espoir. Est-il possible de s'évader de nos prisons aux invisibles barreaux? Peut-on sortir de l'implacable déterminisme de traumatismes passés pour accéder à la liberté? Comment accoucher de soi et naître une seconde fois en toute souveraineté? Nous assistons sans filtres et en direct à la mise au monde d'une femme au parcours accidenté qui s'étonne elle-même de sa manière de se transformer. Bien que quelques fragments autobiographiques viennent faciliter la compréhension du lecteur autour de la problématique de départ qu'est l'inceste, l'auteure l'entraîne aussitôt au coeur d'un processus de transformation rendu possible par l'écriture. Au moyen d'extraits de son journal personnel qu'elle expose, relit, puis interprète, nous découvrons le potentiel transformateur de sa pratique d'écriture. Passant par tous ses escarpements, elle nous donne à voir non seulement sa quête de liberté, mais l'authenticité de son accomplissement. Il s'agit d'une recherche au plus près du vécu, une sotie d'écriture-réalité qui porte l'empreinte sensible et vibrante d'un être humain en pleine actualisation. -- Mots-clés: Auto-transformation, maïeutique de soi, écriture performative, journal personnel, enfermement, liberté, histoires de vie, somato-psychopédagogie. -- ABSTRACT: Above all, this research is bearing hope. Is it possible to escape from the invisible walls of our personal prisons? Can we have access to liberty by evading from the relentless determinism of past traumatic experiences? How can we give birth to ourself and come to life for a second time, in full possession of ourse if? In this work, we witness live with no filters the rebirth of a woman on an injuring path, who surprises herself with her singular way of self-transformation. Albeit some autobiographical elements which facilitate the understanding of the initial issue, incest, the author leads the reader at the heart of a transformation process made possible by her writing. As she reproduces excerps from her personal diary, which she rereads and interprets, we discover the transformation potential of her writing process. Passing through her different challenges, she demonstrates not only her que st ofliberty, but also the authenticity of her accomplishment. This research reflects closely a life experience, a kind of reality writing which bears the marks of a human being in full actualization. -- Key words : Self-transformation, performative writing, personal diary, confinement, liberty, life stories, somato-psychopedagogy.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Gomez, Luis
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en étude des pratiques psychosociales en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés: Auto-transformation Maieutique Soi Histoire Vie Somato-psychopedagogie Art Therapie Ecriture Resilience
Départements et unités départementales: Département de psychosociologie et travail social > Psychosociologie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 15 juin 2015 18:54
Dernière modification: 15 juin 2015 18:55
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/997

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt