Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Les différentes mutations de l'aide publique au développement et leurs incidences sur les projets de développement : cas du Burkina Faso

Somé, Kpielle (2009). Les différentes mutations de l'aide publique au développement et leurs incidences sur les projets de développement : cas du Burkina Faso. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unité départementale des sciences de la gestion du campus de Rimouski, 219 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (29MB)

Résumé

L'aide publique au développement, manifestation d'une solidarité intemati onale ayant pour obj ectif d'aider les pays en développement à sortir de la mi sère, est dans un e impasse. Après plus d' un demi-siècle d'intervention et plusieurs milliards co nsacrés à l'aide publique au développement, le constat est amer : malgré un fo isonnement de méthodes et d'approches, le seuil de pauvreté a atteint des proportions inquiétantes. Les acteurs du domaine de l'aide internationale s'accordent sur le fait qu ' il y a problème; les actions jusque là menées n'atteignent pas les résultats escomptés. Aussi, en ce début de 21 ème siècle, il s'est avéré indispensable d'adopter de nouvelles mes ures afin de parvenir à une amélioration de la situation. De multiples forums sur l'effi cacité de l'aide au développement se sont tenus et se tiennent encore depui s la fin des années 1990, et ont abouti à des engagements de la part des pays donateurs et des bénéficiaires. Ces forum s se sont traduits par de multipl es déclarations, dont la plus récente est la Déclaration de Paris sur l'efficacité de l'aide au développement. Les engagements pris dans le cadre de cette déclaration butent contre certains obstacles quant à leur traduction en actions concrètes pouvant conduire à des actions plus efficaces. En effet, il ne faut pas perdre de vue que tous les acteurs du monde de développement ont comme première miss ion la bonne gestion des fond s de la structure qu'ils représentent, mais surtout la défense de ses intérêts. Dans ce contexte de grandes mutations, ce mémoire de recherche consiste à analyser les incidences des mutations sur les projets d'aide au développement qui, pendant plusieurs décennies ont-été pri vilégiés comme formule la mieux ap propriée pour aider les pays à tendre vers un développement durable. Le Burkina Faso, cas pratique de notre étude, nous a révélé des avancées théoriques incontestables, mais qui, malheureusement, n'ont encore apporté aucun changement véritable dans les actions d'aide au développement et particulièrement celles des projets d' aide au développement. Les détracteurs de l' aide soutiennent que l' aide au développement 11 'a pour unique résultat que l'entretien d'une corruption et d' un esprit d'assisté dans les pays qui en bénéficient. Le présent mémoire, se veut être une contribution à la réfl exion portant sur l'efficacité des actions de développement. Le travail ci après présenté soumet comme proposition à une amélioration des résultats, d ' accorder un plus grand intérêt à une réelle implication des populations locales; en leur donnant la possibilité de choisir les projets pour lesquels il s ont de plus grand intérêts parce que traduisant leurs besoins réels; en lieu et place des estimations faites trop souvent sur les besoins des pauvres. Le Secrétaire Général des Nations Unies Ban Ki- moon estim e en effet que « Bien trop so uvent, l'aide est d 'avantage gu idée par la politique que par les besoins, ce qui nuit à son efficac ité ». Pourtant, les grandes théo ries économiques n 'estiment-e lles pas que toute actio n doive débuter par une identification des beso ins ? Tout proj et n'a-t-il pas comme but principal la sati sfaction de beso ins réels? La satisfaction des besoins des populations pourraient être plus efficacement obtenue à travers la réalisation de proj ets d 'envergure raisonnable dont la gestion pourrait être confiée aux bénéficiaires eux-mêmes ou à des ONG qui connaissent mieux le milieu d' in tervention et en qui les populations ont plus confiance. Bien gérée, l'aide au développement doit effectivement susci ter l'espo ir d' un développement endogène qui profi tera réellement à ceux qu i en ont le plus besoin, à travers un soutien à des organisations de base crédibles.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Urli, Bruno et Ben Hassel, Farid
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de Maîtrise en gestion de projet. Publié aussi en version papier.
Départements et unités départementales: Unités départementales des sciences de la gestion > Gestion de projet (Rimouski et Lévis)
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 01 févr. 2011 16:09
Dernière modification: 03 oct. 2013 13:18
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/218

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt