Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Pratiques relatives à l'enseignement de l'orthographe lexicale au premier cycle du primaire

Mansour, Martine (2012). Pratiques relatives à l'enseignement de l'orthographe lexicale au premier cycle du primaire. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unités départementales des sciences de l'éducation, 105 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (22MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Le français écrit constitue une source de préoccupation dans le milieu scolaire québécois. L'orthographe lexicale est une composante importante de la production écrite. L'enseignement de l'orthographe lexicale représente un aspect à ce jour peu documenté, surtout au Québec. Le premier objectif de cette recherche était de connaître les pratiques enseignantes en matière d'orthographe lexicale au premier cycle du primaire et à les comparer en fonction du sexe des enseignants et du niveau d'enseignement. Plus précisément, elle visait à recueillir des données sur le nombre d'élèves en difficulté en orthographe lexicale, les conditions de réalisation de l'enseignement (i.e., durée, méthodes et stratégies des enseignants), la provenance des mots de vocabulaire et la collaboration école-famille. Le second objectif visait à mesurer l'influence du sexe, du niveau, du nombre d'élèves en difficulté, de la durée de l'enseignement, du nombre de mots soumis aux élèves par semaine et de la région sur les pratiques enseignantes. Des enseignants du premier cycle du primaire provenant de 9 régions du Québec ont été interrogés à l'aide d'un questionnaire à questions fermées. Parmi les 1221 questionnaires envoyés, 490 (40%) ont été remplis et retournés. Les enseignants étaient invités à indiquer à quelle fréquence ils utilisent diverses pratiques relatives à l'enseignement de l'orthographe lexicale grâce à une échelle de Likert à quatre réponses possibles. Les résultats montrent que même si les enseignants ont, en moyenne, des pratiques qui tendent vers l'approche intégrée, certaines pratiques qui s'en éloignent perdurent. Par exemple, pour l'enseignement/apprentissage de l'orthographe des mots de vocabulaire, les enseignants offrent aux élèves de nombreuses occasions de lire, ce qui représente une pratique intégrée. D'un autre côté, les enseignants donnent aux élèves des mots de vocabulaire à apprendre à la maison sans les avoir travaillés avec eux en classe, ce qui veut dire que l'étude des mots se fait exclusivement à la maison. Cette recherche démontre la nécessité d'approfondir les connaissances des enseignants sur le développement des compétences orthographiques chez les élèves afin que l'enseignement offert aide ces derniers à surmonter leurs difficultés en matière d'orthographe lexicale et permette d'améliorer la qualité de la langue écrite des élèves québécois. -- Mots clés: écriture, orthographe lexicale, pratiques enseignantes, primaire, première année, deuxième année, vocabulaire, approche intégrée. --ABSTRACT: Written language is a major concern in Québec schools. Spelling is an important component of the written production. However, instructional practices in spelling is an aspect so far poorly documented in spelling research, especially in Quebec. The first goal of this research was to examine grade 1 and 2 teachers' instructional practices in spelling and compare them based on gender and grade level. Specifically, it aimed to collect data on the number of students with spelling difficulties, teaching duration, strategies used by teachers, source and selection of vocabulary words. Collaboration between school and family was also verified. The second goal of this research was to assess the influence of various teaching conditions (gender, grade level, number of students with spelling difficulties, teaching duration, methods used by teachers, source and selection of vocabulary words) on the teachers' instructional practices in spelling. Grade 1 and 2 teachers across 9 regions of Quebec were surveyed using a closedquestion survey. From the 1221 questionnaires mailed, 490 (40%) were completed and returned by the teachers. Respondents reported their instructional practices in spelling by indicating how often they use various practices related to vocabulary based on a Likert scale with four possible answers. A large nurnber of teachers give students vocabulary words to learn at home without necessarily teaching thern in class. A large proportion of teachers said that the study of vocabulary occurs exclusively at home. The results showed that while teachers have, on average, instructional practices in spelling that tend to be integrated, sorne non-integrated instructional practices remain. For example, to help students improve their spelling knowledge, teachers give them several opportunities to read which is an integrated instructional practice. On the other hand, teachers give students vocabulary words to learn at home without necessarily teaching them in class which rneans that study occurs exclusively at home. This study demonstrates the need for expanding teachers' understanding about students' spelling skills development, so that instructional practices help students' to overcome their spelling difficulties and irnprove the quality of the written language for Quebec students. -- Keywords : writing, spelling, teaching, instructional practices, elementary, grade 1, grade 2, vocabulary, integrated approach.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Lévesque, Jean-Yves
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en éducation en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés: Enseignement Apprentissage Pratique Enseignant Ecriture FranÇais Orthographe Lexical Primaire
Départements et unités départementales: Unités départementales des sciences de l’éducation > Enseignement préscolaire-primaire (Rimouski et Lévis)
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 05 févr. 2015 14:48
Dernière modification: 05 févr. 2015 14:48
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/963

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt