Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Processus d'intégration et de rétention des immigrants dans les régions non métropolitaines : analyse d'une cohorte de jeunes migrants installés dans des villes moyennes du Québec

Echraf, Mohamed Abdoul (2012). Processus d'intégration et de rétention des immigrants dans les régions non métropolitaines : analyse d'une cohorte de jeunes migrants installés dans des villes moyennes du Québec. Thèse. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département sociétés, territoires et développement, 367 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (26MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Cette recherche est une contribution à la question de l'intégration et de la régionalisation de l'immigration. Le cas choisi porte sur les processus d'intégration d'une cohorte de jeunes migrants établis dans les villes moyennes du Québec, des villes à faible densité démographique et à faible densité d'immigrants. Cette intégration est étudiée à travers leurs processus d'insertion dans différentes sphères des collectivités d'accueil, soit les sphères scolaire, résidentielle, sociale et en emploi. Étant donné qu'il s'agit d'une population jeune arrivée dans la région pour suivre une formation, nous partions de l'hypothèse que son intégration dans les différentes sphères se ferait plus facilement que les immigrants classiques. Les résultats de la recherche montrent que l'intégration de ces jeunes ne se fait pas sans difficultés. Ceux qui arrivent à un âge relativement très jeune (16, 17, 18 ans) sont ceux qui ont le plus connu de difficultés d'intégration sociale et en emploi même s'ils s'adaptaient plus facilement dans la sphère scolaire et académique. Ceux qui avaient complété le plus grand nombre d'années de scolarité dans leur pays d'origine sont aussi ceux qui avaient connu le plus de difficultés sur le plan académique, une fois au Québec. La sphère du logement est celle où les recherches montrent une généralisation de la discrimination à l'égard des minorités et des immigrants. Or, dans cette recherche, le logement est la seule sphère où l'intégration et les processus d'interaction avec les natifs se font de manière harmonieuse. Les sujets enquêtés ne semblent en effet avoir vécu aucune expérience de discrimination dans l'accès au logement malgré la pénurie de logement décriée en région et qui est propice à l'émergence de comportements discriminants à l'égard de certaines catégories. Ainsi, le temps d'accès au logement demeure relativement très court pour les candidats à la recherche de logements. Le logement et les ressources en francisation identifiés en général comme les obstacles majeurs à la régionalisation de l'immigration n'apparaissent donc pas comme des facteurs déterminants pour ces jeunes. Aussi, même si les villes éloignées des métropoles sont considérées comme peu attractives pour les jeunes et les immigrants en général, la majorité des jeunes concernés par cette recherche étaient satisfaits autant vis-à-vis de leur expérience d'immigration au Québec que vis-à-vis de ces villes où ils sont établis en ce moment. Cela constitue un bon indicateur des possibilités de leur rétention dans ces collectivités, si bien sûr l'intégration dans les différentes sphères se réalise sans difficultés. -- Mots-clés: Immigration, intégration, insertion, rétention, régionalisation, discrimination, identité, ethnie, emploi. --ABSTRACT: This research project represents a contribution to the question regarding the regionalization of immigration and regional retention. The chosen case concems the process of integration of a cohort of young migrants residing in middle-sized Quebec cities with a low population density and a low density of immigrants. This is studied by way of their processes of integration into the various spheres of life in the communities that receive them, namely the schooling, housing, social and employment spheres. Given that at issue here is a young population group having arrived in the region for purposes of study, we began with the hypothesis that the integration of its members into the various spheres would be easier than for more typical immigrants. The research results show that their integration process is not without difficulties, and that contrary to aU expectations, the young est members of the group still experienced the greatest difficulties in the social and employment spheres. On the other hand, whereas the schools, which are the main factors of attraction, often select the young people who have completed a number of years of schooling in their own countries, the research shows that they have the most difficulty adapting academicaUy. The youngest and least educated among them experienced the best performance in the sphere of schooling. Whereas most research into the integration of immigrants shows that they encounter the greatest discrimination in the area of housing, the subjects of this research project experienced almost no difficulty whatsoever in this sphere. Their integration into the residential sphere was completed easily, with their access time for housing being, relatively speaking, very short. Housing and francisation resources, generally identified as the major obstacles to regionalization, do not therefore appear as determining factors for these young people, who experience no difficulty in finding housing or learning to speak French. Furthermore, whereas these cities, located far from major urban centres, are normally considered as less than attractive for young people and immigrants, most respondents expressed satisfaction both as regards their experience of immigration to Quebec and conceming the cities in which they currently reside. This constitutes a good indicator of retention possibilities for these young people in the aforementioned communities, provided of course that their integration into the various spheres of life is eventually complete. -- Key words: immigration, integration, retention, regionalization, discrimination.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Thèse)
Directeur de mémoire/thèse: Boisjoly, Johanne
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Mc Andrew, Marie
Informations complémentaires: Thèse présentée dans le cadre du programme de doctorat en développement régional en vue de l'obtention du grade de Ph.D.
Mots-clés: Immigration Immigrant Integration Retention Bas-Saint-Laurent Rimouski Matane Riviere-du-Loup La Pocatiere Gaspe Travail Logement Ecole Minorite Ethnique Service
Départements et unités départementales: Département sociétés, territoires et développement > Développement régional
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 05 févr. 2015 18:56
Dernière modification: 05 févr. 2015 18:56
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/950

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt