Collections de documents électroniques
RECHERCHER

La gestion mentale au service de la compréhension en lecture d'un élève en difficulté : une démarche collaborative chercheure-intervenante

St-Pierre, Anabel (2012). La gestion mentale au service de la compréhension en lecture d'un élève en difficulté : une démarche collaborative chercheure-intervenante. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unités départementales des sciences de l'éducation, 215 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Cette recherche a pour but d'accompagner une intervenante en éducation, soit une étudiante en formation initiale en enseignement primaire, afin de comprendre comment elle conçoit les difficultés de compréhension en lecture d'un élève du deuxième cycle du primaire avec qui elle intervient dans la réalisation de ses travaux scolaires après les heures de classe. Elle s'intéresse aussi à la contribution de l'approche de la gestion mentale dans la démarche d'intervention auprès de l'élève. En fait, la recherche tente d'examiner si l'introduction des concepts de la gestion mentale dans l'intervention auprès de l'élève peut amener l'intervenante à modifier sa compréhension des difficultés de l'élève ainsi que les actions pédagogiques qu'elle effectue avec celui-ci. Il s'agit d'une recherche-action collaborative, avec une approche qualitative de collecte de données, au cours de laquelle huit rencontres d'environ une heure se sont déroulées entre la chercheure et l'intervenante en éducation. À l'intérieur de chacune de ces rencontres, les collaboratrices ont échangé à propos des difficultés de l'élève, des interventions pratiquées et de l'apport de la gestion mentale dans l'accompagnement de l'élève, du point de vue de l'intervenante. Cette démarche collaborative a permis d'en apprendre davantage sur la compréhension de l'intervenante en ce qui concerne les difficultés de compréhension en lecture ainsi que sur sa façon d'intervenir auprès de l'élève. L'intervenante n'ayant jamais été sensibilisée à l'activité mentale des élèves en situation d'apprentissage a d'abord attribué les difficultés de l'élève à des comportements extériorisés. Elle ne tendait pas à tenir compte du fonctionnement mental de celui-ci dans sa façon d'intervenir. La découverte et l'appropriation des concepts de la gestion mentale lui ont permis de comprendre autrement les difficultés de l'élève. Elle a réalisé que ces dernières étaient principalement attribuables à ses stratégies mentales qui se révélaient peu efficaces. Ainsi, le développement de connaissances en gestion mentale a permis à l'intervenante de modifier non seulement sa conception des difficultés de l'é lève , mais également ses interventions auprès de celui-ci . En effet, elle a ajusté ses interventions au fonctionnement mental de l'élève et a tenté d'enrichir et d'améliorer ses modalités de gestion mentale dans des situations de compréhension en lecture.--ABSTRACT: The goal of this research is to assess whether gestion mentale concepts contribute to modify teachers' understanding of difficulties encountered by students in reading comprehension, and whether they contribute to improve their pedagogical interventions. In this study, we followed a teacher who was in the process of obtaining her elementary teaching degree. She was helping a grade 3 student through a homework assistance program after school. Specifically, the purpose of this research is to accompany the teacher in her use of the gestion mentale approach, to assess her perception of the children's difficulties, and to examine the contribution of the gestion mentale approach in her pedagogical interventions. This collaborative action research involved eight, one-hour meetings with the teacher. A qualitative method of data collection was used. During the meetings, the researcher interviewed the teacher about her student's difficulties in reading comprehension, the assistance she was providing, and her perception of the contribution of the gestion mentale approach in supporting the student. This collaborative research helped to leam more about the teacher's point of view regardin g reading comprehension difficulties and her pedagogical interventions. At fïrst, the teacher, who did not know the students' mental pro cesses in a learning situation, attributed the student's difficulties to externa lized behaviors. She did not take the mental processes into account when assisting the student. Through the collaborative action meetings, her discovery and appropriation of concepts related to the gestion mentale approach changed her perceptions regarding the student's difficulties. She realized that the student's difficulties were caused by ineffective mental strategies. Thus, the knowledge acquired by the teacher regarding gestion mentale contributed to improve her pedagogical interventions, and she was able to adjust the assistance she provided to the student with his mental processes. Finally, she managed to improve the mental processes used by the student in reading comprehension.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Lévesque, Jean-Yves
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Gaté, Jean-Pierre
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en éducation en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés: Difficulte Lecture Approche Gestion Mentale Mental Apprentissage Cognitif Recherche Action
Départements et unités départementales: Unités départementales des sciences de l’éducation > Enseignement préscolaire-primaire (Rimouski et Lévis)
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 09 janv. 2015 14:12
Dernière modification: 09 janv. 2015 21:24
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/898

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt