Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Dynamique spatio-temporelle des macroinvertébrés des débris ligneux lentiques

Glaz, Patricia Noemi (2008). Dynamique spatio-temporelle des macroinvertébrés des débris ligneux lentiques. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de biologie, chimie et géographie, 68 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Les débris ligneux grossiers (OLG) qui proviennent de la forêt riveraine ajoutent non seulement une certaine hétérogénéité et complexité à la structure des habitats littoraux mais apportent également une quantité substantielle de matériel organique aux écosystèmes aquatiques. Ces OLG ont des effets importants sur la diversité, la structure et la productivité des communautés animales benthiques, notamment les macro invertébrés, qui sont des acteurs majeurs dans les transferts de matière et d'énergie vers les niveaux trophiques supérieurs. Nous avons examiné la dynamique spatiale et temporelle des macroinvertébrés associés aux OLG dans un lac de la forêt boréale, de l'est du Québec. Nous avons documenté la densité et la composition des communautés habitant les OLG de thuya (Thuja occidentalis), échantillonnés à différentes profondeurs et à différents sites, au printemps, à l' été et à l'automne. Nous avons utilisé la dendrochronologie pour dater le temps de résidence des OLG dans l' eau. La densité et la composition des communautés des macro invertébrés ont varié entre les saisons d' échantillonnage. Les plus fortes densités en macroinvertébrés ont été observées à l' automne. La saison semble être le principal facteur structurant la communauté des macro invertébrés associés au DLG. En revanche, la profondeur et le site ne semblent pas avoir d' impact sur la structure de la communauté. Les groupes trophiques retrouvés ont varié selon la saison. Les prédateurs, les racleurs et les collecteurs ont été les plus abondantes au printemps, à l'été et à l'automne respectivement. La plupart des DLG ont été recrutés dans le lac vers la fin du XIXe siècle à cause d'une remontée du niveau d'eau à l'époque pour faciliter la drave. Aucun DLG n'a été recruté dans le lac après cette période. Bien que cette étude n' ait été effectuée que sur un seul lac de la forêt boréale à l' est du Québec, elle nous a permis de mieux comprendre la dynamique des macroinvertébrés dans les lacs et nous a aussi permis de constater l' impact anthropique dans la forêt boréale lors de la période de coupes forestières intenses.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en gestion de la faune et de ses habitats. Publié aussi en version papier.
Mots-clés: Invertebre Macroinvertebre Dynamique Communaute Spatial Temporel Lac Foret Boreal Effet Impact Dlg Debris Ligneux Grossier
Départements et unités départementales: Département de biologie, chimie et géographie > Biologie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 10 févr. 2011 16:12
Dernière modification: 10 févr. 2011 16:12
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/74

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt