Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Les jeunes acteurs du développement : étude comparative sur la migration des jeunes adultes dans les métropoles de Montréal (QC-Canada) et Porto Alegre (RS-Brésil)

Brandt, Grazielle (2011). Les jeunes acteurs du développement : étude comparative sur la migration des jeunes adultes dans les métropoles de Montréal (QC-Canada) et Porto Alegre (RS-Brésil). Thèse. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département sociétés, territoires et développement, 370 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (19MB)

Résumé

Cette thèse porte sur les jeunes migrants qualifiés de certaines régions de l'État de Rio Grande do Sul (Brésil) et de la Province de Québec (Canada). La mobilité des jeunes qualifiés est souvent le résultat d'une migration favorisant leur apprentissage et débouchant sur leur intégration socioprofessionnelle. Notre problématique centrale de recherche est de savoir s'il est possible, à partir d'une étude comparative sur la migration de jeunes qualifiés dans les métropoles de Montréal (QC) et de Porto Alegre (RS), d'en dégager une signification convergente qui dépasse les contingences locales. Pour répondre à notre problématique, notre but est d'élaborer une étude comparative sur la migration des jeunes Québécois et Sud-Brésiliens qualifiés dans ces deux grandes villes. Cette étude nous permet de rendre compte des trajectoires empruntées par les jeunes migrants qualifiés originaires de certaines régions dynamiques et moins dynamiques du Rio Grande do Sul (RS) et du Québec (QC), ainsi que d'approfondir notre connaissance des trajectoires de ces individus qui se déplacent vers les métropoles de Montréal (QC) et Porto Alegre (RS). Dans le cadre de cette thèse, nous avons privilégié les méthodes de la recherche qualitative. Notre recherche est tournée vers les différentes étapes du processus migratoire : la période qui précède le déplacement des localités d'origine ; le départ et l'installation dans les métropoles (Montréal et Porto Alegre) ; l'étape de la vie dans les métropoles ; et, enfin , les projections d'avenir. Ces étapes sont à la source de multiples trajectoires et alimentent une série de représentations territoriales qui orientent le discours et le comportement des jeunes migrants qualifiés rencontrés. Nous retenons particulièrement les interprétations que les jeunes font de leur expérience migratoire, à partir d'une approche qui privilégie la trajectoire individuelle de ces jeunes, le type de région d'origine et des conditions structurelles auxquelles ces jeunes sont confrontés. Nous avons analysé les éléments structu rels autant que les éléments des trajectoires individuelles. Cette approche a contribué à élaborer une meilleure compréhension du phénomène migratoire des jeunes qualifiés. Ainsi, dans notre travail, nous cherchons à (re)découvrir le rôle des jeunes migrants en tant qu'acteurs qui participent à la construction de leurs repères spatiaux et temporels dans ce parcours qui les conduit de leurs régions d'origine vers les métropoles de Montréal et Porto Alegre. L'analyse de la migration des jeunes qualifiés passe par une clarification des conditions dans lesquelles se déroulent les différentes étapes du processus migratoire. La comparaison des trajectoires migratoires des jeunes migrants qualifiés au Brésil et Québec permet de saisir les similitudes et de distinguer les spécific ités du mouvement migratoire des jeunes qualifiés dans deux pays aux conditions socio-économiques fort dissemblables. Les principaux résultats montrent que les épreuves du parcours, le sentiment d'appartenance, les projets d'avenir et les possibilités de retour se manifestent de façon différenciée chez les jeunes migrants québécois et brésiliens et peuvent aussi varier selon leur région d'origine. Ce travail de thèse souligne l'importance d'études qui privilégient le sujet migrant dans sa singularité et qui cherchent en même temps à élargir la compréhension du phénomène de la migration des jeunes qualifiés dans une perspective plus large qui tient compte de questions comme le territoire, l'appartenance régionale et les projections d'avenir. Toutes ces questions doivent être considérées, en même temps que le comportement individuel des migrants, dans l'analyse du processus migratoire. Cette prise en compte de multiples éléments est indispensable pour bien comprendre les particularités des expériences migratoires des jeunes Québécois et Brésiliens et pour expliquer les différences qui les séparent.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Thèse)
Directeur de mémoire/thèse: Côté, Serge
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Correa, Silvio Marcus de Souza
Informations complémentaires: Thèse présentée à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de doctorat en développement régional programme offert conjointement par l'Université du Québec à Rimouski et l'Université du Québec à Chicoutimi.
Mots-clés: Jeune Adulte Quebec Province Montreal Bresil Porto alegre Rio grande do sul Migration Metropole Migrant
Départements et unités départementales: Département sociétés, territoires et développement > Développement régional
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 23 mars 2012 18:14
Dernière modification: 23 mars 2012 18:15
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/527

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt