Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Les modèles micropsychanalytiques dans The Lord of the Rings de J.R.R. Tolkien : les pouvoirs et les influences de l'Anneau unique

Bouchard, Michel (2010). Les modèles micropsychanalytiques dans The Lord of the Rings de J.R.R. Tolkien : les pouvoirs et les influences de l'Anneau unique. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de lettres et humanités, 145 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB)

Résumé

Ce mémoire s'intéresse à l'oeuvre de J.R.R. Tolkien, et plus particulièrement au Seigneur des Anneaux. Nous espérions, en écrivant ce mémoire, arriver à faire connaître cette oeuvre, les récentes adaptations cinématographiques ne rendant pas justice à la richesse et à la beauté de son histoire. Il tente également de montrer que la littérature de l'imaginaire peut, malgré son apparente frivolité, être porteuse d'enseignements et de leçons susceptibles de nous aider à grandir en tant qu'êtres humains, comme le suggérait Bruno Bettelheim dans son analyse des contes pour enfant (Psychanalyse des contes de fées). La théorie choisie pour cette entreprise est celle de la micropsychanalyse, dont certaines notions nous semblaient davantage appropriées à l'étude d'une oeuvre marquée par la guerre, l'angoisse de la mort et le désir de l'immortalité. Plus encore que la psychanal yse, la micropsychanal yse s'intéresse à la mort et au vide (énergétique et matériel), omniprésent et oppressant, mais aussi à l'agressivité, qu'elle considère comme l'une des trois activités cardinales de l'homme. L'étude se centre sur l'Armeau Unique et sur les quatre Hobbits l'ayant porté. L'Anneau étant la principale source d'angoisses et de pulsions agressives, il nous semblait approprié de nous intéresser principalement (mais non exclusivement) à ces petits personnages. Nous abordons dans la première partie du mémoire les notions du vide micropsychanalytique et de l'agressivité, qui se manifestent notamment dans les pouvoirs évocateurs de l'Anneau Unique, un objet de désir et de haine qui exerce une influence grandissante dans l'esprit de ses porteurs actuels et potentiels. Dans la seconde partie, nous renversons plus ou moins l'analyse en proposant d'enrichir et de questionner les notions vues dans la première partie. Pour y arriver, nous avons utilisé la littérature appliquée à la psychanalyse, méthode que Pierre Bayard a exposée dans son livre Peut-on appliquer la littérature à la psychanalyse ? Nous y voyons que certaines notions de la première partie ne peuvent être parfaitement applicables à l'oeuvre de Tolkien, celle-ci offrant ses propres explications et ses propres réflexions sur la vie, la mort ou la vie psychique de ses personnages.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Robitaille, Martin
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en Lettres en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés: Micropsychanalyse Agressivite Vide Pulsion Mort Angoisse Autodestruction Psychisme Personnage
Départements et unités départementales: Département de lettres et humanités > Lettres
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 23 mars 2012 17:49
Dernière modification: 23 mars 2012 17:49
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/524

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt