Collections de documents électroniques
RECHERCHER

L'interaction entre des facteurs de risque et de protection favorisant la résilience chez des garçons de milieu économiquement faible

Simard, Raymonde (2005). L'interaction entre des facteurs de risque et de protection favorisant la résilience chez des garçons de milieu économiquement faible. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unité départementale des sciences de l'éducation du campus de Rimouski, 350 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (27MB)

Résumé

Cette recherche poursuit comme objectifs d'identifier les facteurs de risque et de protection et de définir les liens qui, lors de leur interaction au niveau des contextes individuel, familial et environnemental, sont susceptibles d'avoir contribué à une résilience favorisant une meilleure adaptation socio-affective et scolaire chez des garçons de milieu économiquement faible. Afin de recueillir les données nécessaires, nous avons utilisé l'entrevue semi-dirigée auprès des parents et des enseignants, le dessin de famille exécuté par les enfants et l'étude du dossier scolaire. Les résultats obtenus nous permettent de préciser les constats suivants: • Les facteurs du contexte individuel sont identifiés comme principal élément susceptible de contribuer à une résilience favorisant une meilleure adaptation socio-affective et scolaire de garçons de milieu économiquement faible. • Les facteurs de protection en contexte familial et environnemental semblent être de bons auxiliaires aux facteurs du contexte individuel. • Si le taux de rendement d'un facteur de risque de n'importe lequel des contextes équivaut à peu près au double du taux de rendement du facteur de protection en contexte individuel nous pouvons prétendre qu'il s'agit d'un enfant à risque. • Les principaux facteurs de protection identifiés chez les résilients dans les contextes individuel et familial semblent amener l'enfant à l'autonomie. Cependant, une bonne estime de soi n'est pas apparue comme facteur actif pour la majorité des résilients. • La stabilité, dans le temps, de la balance des taux de rendement des facteurs, qu'elle soit très accentuée ou pas, semble avoir un impact sur la résilience ou non de l'enfant. Notre revue de littérature nous a permis de prendre conscience que les facteurs de risque et de protection des différents contextes gagneraient à inclure des indices spécifiques au genre. Nous avons découvert que l'école répond à des attributs féminins et que la réussite scolaire semble être accessible à ceux qui s'y conforment. Les recherches futures pourraient éventuellement s'orienter vers la mise en place d'un discours social permettant à l'enfant d'être conscient que la culture scolaire est teintée des attributs féminins et que, par conséquent, la réussite scolaire peut nécessiter d'y adhérer. D'autres recherches similaires pourraient s'adresser aux filles ou à des garçons provenant de milieux plus aisés. Plusieurs recherches à venir sont possibles, par exemple, en reprenant la même recherche avec des garçons de milieu économiquement faible d'une autre culture ou vivant dans un autre pays.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Papillon, Simon
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en éducation. Paraît aussi en éd. imprimée.
Mots-clés: Adaptation Affectif Condition Defavorise Developpement Difficulte Ecole Education Enfant Garcon Milieu Resilience Reussite Scolaire Social Socialisation
Départements et unités départementales: Unités départementales des sciences de l’éducation > Enseignement en adaptation scolaire et sociale (Rimouski et Lévis)
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 31 janv. 2011 19:11
Dernière modification: 03 oct. 2013 13:39
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/248

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt