Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Le territoire du CRDT : la construction d'un espace intellectuel, entre science et territoire

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Fournis, Yann et Dumarcher, Amélie (2017). Le territoire du CRDT : la construction d'un espace intellectuel, entre science et territoire. [Monographie]

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB) | Prévisualisation

Résumé

INTRODUCTION : Étudier le « territoire du CRDT » L'étude de la production scientifique du Centre de Recherche sur le Développement Territorial (CRDT) met en évidence le défi que représentent, pour toute entreprise scientifique, les injonctions contradictoires de la recherche scientifique contemporaine. Alors que l'interdisciplinarité s'impose souvent comme une évidence pour les chercheurs eux-mêmes (pour une enquête dans les sciences sociales canadiennes, cf. Lamont, 2008, p. 53 et 115), une grande partie des carrières et des modes d'évaluation restent disciplinaires (Gingras, 1991 ; Lamont, 2008). Alors que la fabrication traditionnelle de la science semblerait appelée à être remplacée par des recherches « utiles » et contextualisées (Gibbons et al., 1994), une grande partie des jugements académiques restent formellement arcboutés sur l'immaculée conception d'une science « pure » (Lesemann, 2003, p. 30). Alors que la société québécoise serait entrée dans une nouvelle ère du « savoir » requérant la mobilisation de l'ensemble de la communauté universitaire, une quinzaine des plus grandes universités canadiennes se regroupent pour affirmer leurs intérêts spécifiques en recherche (excluant tous les établissements québécois sauf deux ; cf. par exemple Lacroix et Maheu, 2015). Toutes ces contradictions renvoient au coeur même du fonctionnement du monde académique, et à sa capacité pragmatique à produire une connaissance proprement scientifique (et pas nécessairement « disciplinaire », « pure » ou « excellente ») dans une institution de plus en plus pénétrée par des contraintes multiples (et pas nécessairement à vocation « multidisciplinaire », « appliquée » ou « concurrentielle ») bref, à produire du « sacré » dans un monde par définition « profane »1. C’est en fonction de cette lecture pragmatique du fonctionnement quotidien de la science que nous souhaiterions examiner la production scientifique d'un centre de recherche particulier, le CRDT (encadré 1), comme constitutive d'un territoire pratique et intellectuel propre.

Type de document : Monographie
Information complémentaire : Les Cahiers du GRIDEQ ; 27 -- ISBN 9782923711973 (version électronique) -- ISBN 9782923711966 (version imprimée)
Départements et unités départementales : Groupe de recherche interdisciplinaire sur le développement territorial, de l'Est du Québec (GRIDEQ)
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 25 sept. 2019 13:32
Dernière modification : 25 sept. 2019 13:32
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1442

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt