Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Expression of genes involved in key metabolic processes during winter flounder (Pseudopleuronectes americanus) metamorphosis

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Vagner, Marie et de Montgolfier, Benjamin et Sévigny, Jean-Marie et Tremblay, Réjean et Audet, Céline (2013). Expression of genes involved in key metabolic processes during winter flounder (Pseudopleuronectes americanus) metamorphosis. Revue canadienne de zoologie, 91 (3). p. 156-163.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

L’étude avait pour but d’établir une meilleure compréhension des évènements moléculaires qui régissent l’ontogénèse chez la plie rouge (Pseudopleuronectes americanus (Walbaum, 1792)). L’expression de sept gènes intervenant dans des processus métaboliques clés durant la métamorphose a été mesurée au moment de la déposition (S0) et après 15 (S15) et 30 (S30) jours suivant cette dernière, et comparée à celle de larves pélagiques avant la déposition (PL). Deux stades critiques ont été cernés : (1) la transition des larves de l’habitat pélagique à l’habitat benthique (de PL à S0) et (2) la maturation de métamorphose, durant laquelle la larve demeure déposée sans croître (de S0 à S30). L’expression génique de l’hormone de croissance (gh) a augmenté de manière significative à S0. À S30, une augmentation de l’expression génique de la cytochrome oxydase (cox) a eu lieu, de concert avec une deuxième augmentation de l’expression génique de la gh, ce qui laisse croire qu’une capacité aérobie accrue supportait la croissance avant la baisse de température automnale. Les patrons d’expression des gènes de la pyruvate kinase (pk), de la glucose-6-phosphate déshydrogénase (g6pd) et de la lipase stimulée par les sels biliaires (bal) indiquaient que la synthèse énergétique pourrait être principalement assurée par la glycolyse au stade PL, par la voie pentose–phosphate à la déposition et par le métabolisme des lipides à S30. L’expression des gènes de la protéine de choc thermique 70 (hsp70), de la superoxyde dismutase (sod), de la cox et de la peroxyrédoxine-6 (prx6) a révélé que le stress oxydatif et le développement d’une protection anti-oxydation en découlant étaient limités durant le stade PL, renforcés à la déposition et très élevés à S30, sans doute en raison du taux de croissance accru observé à cette période. -- Mots-clés : métamorphose ; hormone de croissance ; enzymes antioxydantes ; métabolisme énergétique ; plie rouge ; Pseudopleuronectes americanus.

Type de document : Article
Validation par les pairs : Oui
Mots-clés : Plie Rouge Pseudopleuronectes Americanus Ontogenese Metamorphose Metabolisme
Départements et unités départementales : Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER)
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 20 févr. 2019 14:05
Dernière modification : 22 févr. 2019 21:33
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1434

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt