Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Modélisation de l'habitat potentiel des proies du fou de Bassan (Morus bassanus) en période de reproduction dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Champlain, Lucie de (2017). Modélisation de l'habitat potentiel des proies du fou de Bassan (Morus bassanus) en période de reproduction dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de biologie, chimie et géographie, 97 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Au Québec, la colonie de fous de Bassan (Morus bassanus) de l’île Bonaventure a connu une mortalité massive importante des jeunes à l’été 2012. Un changement de la température de l’eau était un des facteurs pouvant expliquer ce phénomène. La température de l’eau pouvait en effet modifier la répartition de différentes espèces marines. Il en va de même pour la proie principale du fou lors du nourrissage des jeunes, le maquereau bleu (Scomber scombrus), qui est adapté à une fenêtre thermique précise. L’hypothèse de la relation entre la température de l’eau et la productivité du fou de Bassan n’avait pas encore été étudiée directement. L’avènement de l’utilisation de l’hydroacoustique pour déterminer la répartition des poissons procurait une occasion unique de tester directement la relation maquereau – température. Basé sur des données hydroacoustiques et de températures de l’eau des étés 2012 et 2013, un modèle spatial additif généralisé contraint avec surabondance de zéro (COZIGAM) a été créé afin de prédire la répartition des poissons pour les étés 2008 à 2014, à l’intérieur des profondeurs exploitées par le fou. Ainsi, l’interaction longitude-latitude, liée à la température de l’eau, a affecté la répartition des poissons. On a remarqué un optimum d’abondance entre 9 et 13°C chez les poissons avec une vessie natatoire (hareng, capelan…). L’abondance de ce groupe de poissons a eu un effet positif exponentiel sur l’abondance des poissons sans vessie natatoire (maquereau et lançon). Une variation de la répartition des poissons due à la température de l’eau a été constatée, suite à la comparaison des prédictions d’abondance des poissons entre les années. L’été 2012 se démarquait par une baisse d’abondance moyenne et une répartition plus nordique des poissons. Par conséquent, spécialement dans un contexte de réchauffement climatique, les résultats étaient cohérents avec une influence négative de la température de l’eau sur le succès de reproduction des fous de l’île Bonaventure, puisqu’une augmentation observée de la température de l’eau a modifié la répartition et l’abondance des proies du fou de Bassan. -- Mots clés en français : température de l’eau, répartition spatiale, hydroacoustique, COZIGAM, abondance, poisson, Morus Bassanus, Saint-Laurent. -- ABSTRACT: In the province of Quebec, exceptionally high levels of chick mortality rates were observed during the summer of 2012 in the northern gannets (Morus bassanus) colony of Bonaventure Island. A change in the temperature of the water was one of the factors that can explain this phenomenon. Indeed, the temperature of the water could change the distribution of marine species. The same goes for the main prey of the northern gannet when feeding chick, the mackerel (Scomber scombrus), which is adapted to a precise thermal window. The assumption of the relationship between water temperature and northern gannet productivity has not yet been directly studied. The advent of hydroacoustics provides unique opportunity to directly test the mackerel-temperature relationship by determining fish distribution. Based on hydroacoustics and water temperature data recorded in summer 2012 and 2013, a constrained zero-inflated generalized additive models spatial model (COZIGAM) was created to predict fish distribution for summers 2008 to 2014, within depths exploited by the northern gannet. Thus, related to water temperature, longitude-latitude interaction affects the distribution of fish. For fish with a swim bladder (herring, capelin …), there is an optimum abundance between 9 and 13°C. The abundance of this fish group has an exponential positive effect on the abundance of the fish without swim bladder (mackerel, sandlance). A variation in the distribution of fish due to water temperature was observed, following a comparison of spatial predictions between years. Summer 2012 was marked by a mean abundance decline and a more northern distribution of the fish. Consequently, especially in a context of global warming, these results are consistent with a significant negative influence of water temperature on the breeding success of Bonaventure Island northern gannet. Indeed, an observed increase in the water temperature greatly changes the distribution and abundance of prey of the northern gannet. -- Mot(s) clé(s) en anglais : water temperature, spatial distribution, hydroacoustic, COZIGAM, abundance, fish, Morus Bassanus, St. Lawrence.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Guillemette, Magella
Co-directeur(s) ou co-directrice(s) de mémoire/thèse : Bolduc, François
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en gestion de la faune et de ses habitats en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés : Fou Bassan Morus Bassanus Habitat Proie Modelisation Temperature Eau Productivite Saint-laurent Estuaire Golfe
Départements et unités départementales : Département de biologie, chimie et géographie > Biologie
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 29 oct. 2018 13:53
Dernière modification : 29 oct. 2018 13:53
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1380

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt