Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Explorer la culture d'une équipe multiculturelle délocalisée d'un projet scientifique international

Lamontagne, Marie-Nadine (2009). Explorer la culture d'une équipe multiculturelle délocalisée d'un projet scientifique international. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unité départementale des sciences de la gestion du campus de Rimouski, 183 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB)

Résumé

Les grandes collaborations internationales traversent les frontières et, de ce fait même, posent de nouveaux défis dans le domaine de la gestion de projet. Ces défis apparaissent lorsque des individus de différentes institutions, de différents pays et de différentes valeurs socioculturelles doivent partager responsabilités , décisions et leadership d'une équipe de travail. La collaboration internationale en physique des hautes énergies est devenue un point de passage pour l'avancement de la science. Toutefois, les organisations scientifiques sont un terrain de recherche quasi inexploré par le domaine de la gestion de projet. Nous n'avons pas été à même de recenser un seul écrit francophone portant sur la gestion de projet et les collaborations scientifiques de la physique des hautes énergies (PHE), seuls quelques travaux anglophones remplissent ce vide. Les grands projets scientifiques adressent des enjeux qui concernent de près le management interculturel et proposent l'étude de nouveaux modèles de gestion. Les équipes des grands projets scientifiques ont évolué en marge des pratiques du management traditionnel. En fait, ces équipes interculturelles ont joui d'une autonomie suffisante pour pouvoir définir leurs propres modes de fonctionnement. Ces grandes équipes de projet s'organisent de façons non bureaucratiques, se caractérisent par une structure horizontale, un processus décisionnel démocratique et consensuel, et savent tirer profit de la diversité culturelle de J'équipe afin d'atteindre un but commun. Cette étude de cas de type exploratoire brosse un large tableau des divers aspects de l'influence de la culture sur les dynamiques de foncti onnement d'une équipe multiculturelle d'un grand projet scientifique internationale. Cette étude s'appuie sur des données qualitatives recueillies lors d'entrevues avec douze membres de l'équipe du Projet Pixel délocalisée au CERN. Bien que cette recherche n'ait pas de portée universelle, l'objectif de cette recherche est de fournir des indicateurs pour tracer les contours de ce secteur inexploré et de permettre à d'autres chercheurs de formuler des hypothèses pour ainsi développer un corpus de connaissances propre aux spécificités de la gestion de projet dans le domaine de la recherche scientifique.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Urli, Bruno et Ben Hassel, Farid
Informations complémentaires: Rapport présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de Maîtrise en gestion de projet. Publié aussi en version papier.
Départements et unités départementales: Unités départementales des sciences de la gestion > Gestion de projet (Rimouski et Lévis)
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 07 févr. 2011 20:39
Dernière modification: 03 oct. 2013 13:13
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/123

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt