Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Analyse spatiale des assemblages de mammifères marins de l'estuaire du Saint-Laurent

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Lacroix-Lepage, Claudie (2018). Analyse spatiale des assemblages de mammifères marins de l'estuaire du Saint-Laurent. Mémoire. Rimouski, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER), 116 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Une des conditions essentielles de la préservation de la biodiversité des espèces est de comprendre les facteurs qui influencent leur distribution. L'importance de l'estuaire du Saint-Laurent (ESL) pour plusieurs espèces de mammifères marins de l'Atlantique Nord-Ouest est reconnue depuis longtemps, mais il existe très peu de données spatiales et temporelles sur leur abondance et leur distribution dans cette région. La modélisation prédictive peut aider à combler le manque d'information et à interpoler les prédictions de distribution sur l'aire potentielle d'utilisation par les mammifères marins. Un total de 4012 observations, portant sur neuf espèces de mammifères marins, recueillies lors de 100 relevés hebdomadaires effectués entre 2009 et 2014 dans l'estuaire maritime du Saint-Laurent, a servi à générer des cartes de probabilité de distribution des assemblages de mammifères marins sur l'ensemble de l'ESL. Une classification hiérarchique a été utilisée afin de définir les assemblages en regroupant les observations de mammifères marins en fonction de la similitude des relations entre les mammifères marins observés et quatre variables océanographiques, à savoir la température et la salinité de surface moyennes, la profondeur et la pente du fond. Les assemblages ont été caractérisés et leur biodiversité a été évaluée à l'aide d'indices écologiques. Le regroupement a révélé quatre assemblages utilisant trois types d'habitats : les eaux profondes du secteur du chenal Laurentien, les eaux peu profondes côtières et à la tête du chenal, et la pente du chenal.
Les indices de diversité ont indiqué que les assemblages retrouvés dans les eaux peu profondes et la pente du chenal sont les plus diversifiés. Un modèle de régression logistique multinomiale a par la suite été utilisé afin de produire des cartes de distribution montrant la probabilité d'occurrence des assemblages en fonction des quatre variables océanographiques énumérées ci-dessus. Cet exercice a permis de qualifier l'importance des zones habituellement difficiles à qualifier en raison d'un manque de données. Ces nouvelles connaissances sur la biodiversité des mammifères marins de l'ESL pourraient aider à comprendre et prévoir les changements potentiels de la distribution des assemblages et de l'occurrence des espèces en réponse aux effets à long-terme des changements environnementaux, et ainsi contribuer à l'élaboration de mesures de conservation visant à protéger ces animaux. -- Mot(s) clé(s) en français : mammifères marins, assemblages, estuaire du Saint-Laurent, modélisation prédictive, biodiversité. -- ABSTRACT: Understanding the distribution of species is a key prerequisite for the preservation of biodiversity. The St. Lawrence Estuary (SLE) has long been recognized as an important ecosystem for marine mammals of the western North Atlantic, but little data are available to assess the abundance and distribution of these species at different temporal and spatial scales. Predictive modeling can be used to fill these gaps and interpolate distribution predictions over the potential range of species. A total of 4,012 sightings of nine species detected during 100 weekly surveys carried out between 2009 and 2014 in the Lower SLE were used to generate probability distribution maps of marine mammal assemblages for the SLE as a whole. Hierarchical clustering was used to define assemblages by grouping marine mammal sightings according to the similarity of their relationships with mean sea surface temperature and salinity, depth and slope. The resulting assemblages were characterized, and their diversity was measured using diversity indices. Hierarchical clustering revealed four assemblages found in three types of habitats: deeper waters of the Laurentian Channel, shallower waters near the coast and at the head of the Channel, and slope of the Channel.
Diversity indices indicated that assemblages found in shallower waters and on the slope of the Channel were more diverse. A multinomial logistic regression model was then used to generate distribution maps showing the probability of assemblage occurrence based on the four environmental variables. This exercise allowed us to qualify the importance of areas usually difficult to qualify due to the lack of data. This increased knowledge of marine mammal biodiversity in the SLE could help us understand and predict the potential changes in assemblage distribution and species occurrence in response to long-term climate change effects, and therefore has the potential to guide the development of efficient management actions for the conservation of these animals. -- Mot(s) clé(s) en anglais : marine mammals, assemblages, St. Lawrence Estuary, predictive modeling, biodiversity.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Lesage, Véronique
Co-directeur(s) ou co-directrice(s) de mémoire/thèse : Archambault, Philippe
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en océanographie en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés : Mammifere Marin Biodiversite Assemblage Abondance Distribution Habitat Estuaire Saint-laurent Modelisation Predictif
Départements et unités départementales : Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 16 déc. 2019 18:38
Dernière modification : 16 déc. 2019 18:38
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1491

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt