Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Dynamique de population dans des habitats contrastants : distribution et facteurs limitants pour la moule Mytilus SPP. aux médiolittoral et infralittoral dans l'estuaire du Saint-Laurent

Hamdi, Helmi (2013). Dynamique de population dans des habitats contrastants : distribution et facteurs limitants pour la moule Mytilus SPP. aux médiolittoral et infralittoral dans l'estuaire du Saint-Laurent. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER), 71 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Les moules appartenant au genre Mytilus sont connues pour leur préférence de l'habitat médiolittoral et spécialement les côtes rocheuses. Elles sont, cependant, aussi signalées dans d'autres habitats, comme la zone infralittorale. Pour comprendre leur réelle distribution et ses facteurs limitants dans l'Estuaire maritime du Saint-Laurent (EMSL), on a examiné l'abondance, le recrutement et la croissance individuelle dans des habitats contrastants qui sont l'infralittoral et le médiolittoral. Les résultats primaires sont les suivants : (1) Les mesures quantitatives de l'abondance montrent que les moules sont abondantes dans le médiolittoral, mais 'absentes' dans l'infralittoral; (2) L'abondance des moules dans le médiolittoral décroit aussi de l'amont vers l'aval de l'EMSL; (3) les taux de croissance individuelle ont été cinq fois plus importants dans l' infralittoral ce qui suggère l'absence de limitation physiologique dans l'environnement; (4) Le recrutement a été deux fois plus important sur les collecteurs médiolittoraux que sur ceux dans le fond infralittoral, bien que ce recrutement n'apparaisse pas limitant dans les deux habitats. Parmi les trois échelles spatiales examinées (10 m, 100 m, et 10 km), la majeure partie de la variation du recrutement de moules se fait à petite échelle, ce qui suggère que des facteurs ' locaux ' gouvernent ce processus démographique. Cela nous mène à l'hypothèse de la prédation, notamment par les étoiles de mer et les oursins, comme facteurs limitants la distribution et de l'abondance des moules dans les écosystèmes côtiers de l'EMSL. L'absence de populations infralittorales abondantes dans la zone d'étude ainsi que dans d'autres secteurs de l'Estuaire et le golfe du Saint-Laurent (EGSL) doit être prise en compte dans la gestion des écosystèmes en termes de production secondaire et dynamique des métapopulations. -- Mots clés: Mytilus; distribution entre habitats; abondance; recrutement, croissance; médiolittoral; invertébrés; infralittoral; Estuaire du Saint-Laurent. -- ABSTRACT: Marine mussels of the genus Mytilus are typically associated with intertidal habitats, especially on rocky shores. They are, however, sometimes recorded in other habitats. To understand the true distribution and the factors limiting mussel distribution in the St. Lawrence maritime estuary (SLME), we contrasted the abundance, recruitment and individual growth between intertidal and subtidal habitats. (1) Quantitative surveys revealed that mussels are abundant in intertidal habitats but "absent" in subtidal habitats. (2) At intertidal sites, mussel abundance decreased from upstream to downstream along the coast of the St. Lawrence marine estuary (SLME); (3) individual growth rates were five times higher in subtidal habitats compared with intertidal habitats, suggesting that no physiologicallimitations existing in this environment; (4) recruitment was twice as high on intertidal collectors relative to subtidal collectors, but did not appear limiting in either habitat; (5) Over the three spatial scales examined (10 m, 100 m, and 10 km), most variation in mussel recruitment occurred at the smallest scale, suggesting that "neighborhood" factors govern this demographic process. Given these findings, we hypothesize that predation, especially sea stars and urchins, limit the extent of mussels in subtidal coastal habitats of the SLME. The lack of abundant subtidal mussel populations should be taken into account in ecosystem management, both in terms of secondary production and metapopulations dynamics. -- Key words: Mytilus; habitat distribution; abundance; recruitment, grovvth; intertidal; invertebrates; subtidal; St.Lawrence Estuary.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Johnson, Ladd
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Archambault, Philippe et Mckindsey, Chris
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en océanographie en vue de l'obtention du grade de M.Sc. maître ès sciences.
Mots-clés: Moule Mytilus Distribution Habitat Saint-laurent Estuaire
Départements et unités départementales: Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 15 juin 2015 15:33
Dernière modification: 15 juin 2015 15:33
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/995

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt