Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Effet des variables environnementales sur la propagation de l'onde de crue

Simard, Pierre (2013). Effet des variables environnementales sur la propagation de l'onde de crue. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de biologie, chimie et géographie, 178 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (18MB) | Prévisualisation

Résumé

Quatre paramètres caractérisent la dynamique hydrologique des crues: l'amplitude, la durée, la fréquence et la propagation. Tout en considérant les trois premiers paramètres, le sujet principal de ce mémoire porte sur l'analyse de la propagation d'une onde de crue (POC). La POC correspond au déplacement de l'onde de crue dans un bassin-versant, dans ce cas, le long du chenal principal de la rivière à Pierre, en Haute-Gaspésie. Cette étude examine et quantifie les caractéristiques de POC ainsi que l' influence des variables environnementales sur celles-ci. Des senseurs à pression ont mesuré, en continu, les fluctuations du niveau d'eau à six endroits sur le chenal principal et deux pluviomètres ont été installés aux extrémités du territoire d'étude. La période d'échantillonnage s'est étendue sur 15 mois et le traitement des données a permi d'extraire 27 évènements de POC. Pour chaque POC, le passage du maximum de crue au niveau de chaque capteur est graphiquement positionné et ils sont reliés par une pente de régression. Cette pente donne le sens, la vitesse et la cohérence des évènements. Puisqu'une POC résulte d'interactions entre variables environnementales, les caractéristiques de l'environnement hydrométéorologique et physique ont également été quantifiées. Ces variables ont été choisies pour leurs liens avec les crues ou la propagation : précipitations, conditions antécédentes, présence de neige, versants, pédologie, rapport de bifurcation, densité de drainage, circularité et végétation. Les influences environnementales de chacune d'elles sont constatées par des liens d'association (r), des coefficients de détermination (R2) ou des différences significatives entre les distributions (KW). Nos analyses montrent que la saisonnalité, la précipitation totale, la présence de neige, les conditions antécédentes et le développement végétal sont les variables environnementales permettant d'extrapoler sur la POC et ses caractéristiques. Une tendance générale se dégage où les évènements printaniers sont plus rapides et moins prévisibles que ceux de l'été. En ce sens, cette étude offre des connaissances supplémentaires pour la gestion préventive des inondations. -- Mots-clés: Dynamique fluviale, onde de crue, propagation, variable environnementale.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Buffin-Bélanger, Thomas
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Hétu, Bernard
Informations complémentaires: Mémoire présenté en vue de l'obtention du diplôme de maîtrise de dynamique de la géomorphologie fluviale (géographie).
Mots-clés: Cours Eau Onde Crue Propagation Riviere-a-Pierre
Départements et unités départementales: Département de biologie, chimie et géographie > Géographie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 04 févr. 2015 19:20
Dernière modification: 10 févr. 2015 16:39
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/977

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt