Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Effets de l'éclaircie commerciale dans les plantations d'épinettes sur la productivité des champignons forestiers comestibles

Drolet-Lambany, Myriam (2013). Effets de l'éclaircie commerciale dans les plantations d'épinettes sur la productivité des champignons forestiers comestibles. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de biologie, chimie et géographie, 61 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (28MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Les champignons forestiers comestibles occupent un rôle fondamental dans l'écosystème forestier, via la mycorhization. La symbiose que les champignons forestiers forment avec les arbres soulève la question de l'effet des pratiques sylvicoles sur leur productivité et leur diversité. Notre étude vise donc à vérifier les impacts de l'éclaircie commerciale dans les plantations d'épinettes i) sur la productivité des champignons forestiers comestibles et ii) sur les caractéristiques biologiques et physico-chimiques des peuplements forestiers susceptibles d'influencer la productivité des champignons forestiers comestibles. Au cours de l'été et de l'automne 2011, 57 transects permanents ont été installées dans des plantations d'épinettes blanches (Picea glauca) et d'épinettes Norvège (Picea abies), dont la moitié avait subi une éclaircie commerciale au cours des 5 dernières années. La totalité des champignons comestibles retrouvés dans les transects a été récoltée hebdomadairement, puis pesée. Des variables biologiques et physico-chimiques, à savoir : l'âge, la composition et la surface terrière du peuplement, l'âge du traitement d'éclaircie, le pourcentage de débris ligneux et de plantes herbacées au sol, la luminosité du peuplement, le pH, la température du sol, la texture du sol et la pente ont été mesurées pour décrire les transects. Les résultats de notre étude démontrent que Boletus edulis et Chalciporus piperatus sont significativement moins abondants dans les plantations d'épinettes éclaircies, alors qu'une forte tendance en ce sens est aussi observée chez Cathatelasma ventricosum. Une analyse en composantes principales réalisée avec les variables environnementales décrit un espace d'ordination où les deux premiers axes expliquent 50% de la variance entre les plantations témoins et éclaircies. Les sites éclaircis ont davantage de débris ligneux au sol, de plantes herbacées et de luminosité, variables qui ont toutes une corrélation négative avec les espèces affectées par le traitement. Dans un contexte où l'intérêt et la demande pour les champignons forestiers comestibles est grandissante, la valorisation des champignons comestibles demeure une piste de solution intéressante dans la diversification des ressources forestières exploitées. Des stratégies sylvicoles minimisant plus particulièrement les impacts sur la productivité et la diversité fongique, notamment afin de maintenir une bonne productivité de la forêt à long terme, demeurent à développer. -- Mots clés: Champignons forestiers comestibles, éclaircie commerciale, mycorhize, traitement sylvicole, mycosylviculture, produits forestiers non-ligneux. --ABSTRACT: Edible forest mushrooms play a fundamental role in forest ecosystems through mycorrhization. Because of the symbiotic relationship between fungi and trees, we want to see the effects of silviculture on mushroom productivity and diversity. The aim of this study is to verify the impact of commercial thinning in spruce plantations on both the productivity of edible mushrooms as weIl as the biological and physico-chemical properties of forest stands that may influence the productivity of forest mushrooms. Throughout the summer and fall of 2011, 57 permanent transects were established in plantations of White spruce (Picea glauca) and Norway spruce (Picea abies). Half of the plantations had been commercially thinned during the 5 preceding years. All edible mushrooms found in the transects were collected and weighed weekly. Biological and physico-chemical properties were measured to describe the transects, namely: age, composition and stand basal area, age of thinning treatment, the percentage of coarse woody debris and herbaceous plants on soil, light stand, pH, soil temperature, soil texture and slope. The study's results showed that Boletus edulis and Chalciporus piperatus were significantly less abundant in thinned plantations, while a similar strong tendency was also observed in the case of Cathatelasma ventricosum. A principal component analysis (PCA) performed with environmental variables describes a space where the two first axes demonstrate 50% of the variance between the control and thinned plantations. The thinned plantations were characterized by more coarse woody debris, herbaceous plants and light, all variables having a negative correlation with the species affected by the treatment. Given the growing interest in and demand for edible forest mushrooms, the promotion and enhancement of edible fungi remains a viable strategy for diversifying forest resources. There is still room for development of silvicultural practices that minimize the impacts on productivity and fungal diversity, especially to maintain good long term forest productivity. -- Key-words: Edible forest mushrooms, commercial thinning, mycorrhiza, silvicultural treatment, micosylviculture, mycosilviculture, non-timber forest product.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Sirois, Luc
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en gestion de la faune et de ses habitats en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés: Champignon Forestier Comestible Productivite Effet Eclaircie Commercial
Départements et unités départementales: Département de biologie, chimie et géographie > Biologie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 06 févr. 2015 16:48
Dernière modification: 06 févr. 2015 16:48
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/946

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt