Collections de documents électroniques
RECHERCHER

L'attraction des travailleurs du savoir dans les organisations situées en région : analyse des facteurs déterminants dans le processus d'attraction

Deschênes, Andrée-Anne (2012). L'attraction des travailleurs du savoir dans les organisations situées en région : analyse des facteurs déterminants dans le processus d'attraction. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unités départementales des sciences de la gestion, 213 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (13MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Les travailleurs du savoir, c'est-à-dire les travailleurs détenant un diplôme d'études collégiales ou universitaires, sont maintenant considérés comme le noyau dur des organisations. La capacité d'attraction des organisations quant à cette catégorie de travailleurs est donc tributaire de leur compétitivité. La problématique de l'attraction organisationnelle et régionale est particulièrement importante dans les régions périphériques du Québec, telles que le Bas-Saint-Laurent, où les organisations doivent aussi composer avec les facteurs de migration régionale. Dans cet ordre d'idées, l'objectif de ce mémoire est d'identifier les facteurs déterminants dans le processus d'attraction des étudiants universitaires en région. Pour remplir cet objectif, 876 étudiants universitaires ont répondu à un questionnaire de recherche portant sur leur intention de travailler dans une organisation en région. Les résultats de notre étude rejoignent sur certains points ceux de quelques études antérieures à l'effet que les facteurs organisationnels (attributs organisationnels et réputation organisationnelle) sont importants dans le processus d'attraction. Toutefois, comme notre étude s'intéresse à l'attraction dans les organisations situées en région, certains facteurs régionaux ont aussi une influence sur le processus. Principalement, l' offre culturelle et les politiques familiales sont statistiquement liées à l'intention de travailler dans une organisation en région. Le principal constat émanant de notre étude est que les variables sociodémographiques ont une influence significative sur le processus d'attraction régionale. Principalement, la région d'origine de l'étudiant, la région où il a demeuré le plus longtemps, l'université dans laquelle il poursuit ses études et son cycle universitaire sont des facteurs relevant de l'individu qui influencent le processus. Ces résultats permettent donc aux organisations de savoir vers quelles catégories d'étudiants elles gagneront à diriger leurs efforts. Compte tenu de l'ensemble de nos résultats, nous concluons que les organisations situées en région doivent donc miser sur la valorisation des attributs organisationnels et travailler conjointement avec les acteurs régionaux afin de favoriser l'attraction de travailleurs hautement qualifiés en région.-- ABSTRACT: Knowledge workers, namely, workers with a university degree or college diploma, now constitute the central core of organisations. The organisation's ability to attract this category of workers is therefore tributary to its competitiveness. The problematic of organisational and regional attraction is particularly important in the peripheral regions of Québec, as is for the Lower St. Lawrence area, where local organisations must also deal with regional migration factors. The objective of this study is to identify determining factors that influence the process of attraction of university students to regions. In order to verify this objective, 876 university students completed a research questionnaire on their intentions of working for an organisation in region following graduation. The results of this study are in agreement with previous findings that organisational factors (organisational attributes and organisational reputation) are important in the process of attraction. However, given that this study aims to look at the attraction of organisations in regions, sorne regional factors will also influence this process. Mainly, cultural amenities and family policies are statistically linked to the intention of working in an organisation in region. The main observation emanating from this study is that sociodemographic variables significantly influence the process of regional attraction. Mainly, the student's region of origin, the region where he or she has lived the longest, the university he or she attended and the highest level of education completed are amongst the individual factors that will influence this process. These results will allow organisations to aim their recruiting effolis towards a specifie category of students. Given the findings of the present study, it is concluded that regional organisations should aim to promote their organisational attributes whilst considering the regional factors in order to attract highly qualified workers in regional areas.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Beaudry, Catherine
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Laflamme, Josée
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en gestion des personnes en milieu de travail en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés: Attraction Organisation Recrutement Personnel Migration Region Travailleur Savoir
Départements et unités départementales: Unités départementales des sciences de la gestion > Gestion des personnes en milieu de travail (Rimouski et Lévis)
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 13 janv. 2015 18:50
Dernière modification: 06 févr. 2015 21:16
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/879

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt