Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Comprendre les effets d'extinctions multiples sur le fonctionnement des réseaux trophiques complexes

Harvey, Éric (2011). Comprendre les effets d'extinctions multiples sur le fonctionnement des réseaux trophiques complexes. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de biologie, chimie et géographie, 77 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

RÉSUMÉ: Comprendre l'impact de l'extinction d'espèces sur le fonctionnement des réseaux trophiques est une tâche ardue en raison de la complexité des interactions écologiques. Dans ce mémoire, nous rapportons les résultats de l'impact d'extinctions expérimentales multiples qui ont été réalisées dans des écosystèmes aquatiques : marins et d'eau douce. Un modèle statistique pour partitionner la variance entre les différentes composantes de l'effet de la diversité (linéaire, non linéaire et identité) a été utilisé. La contribution de chaque groupe fonctionnel (identité) a expliqué la majeure partie de la variance du fonctionnement de l'écosystème, dans les deux écosystèmes, suivie de la richesse linéaire et ensuite des effets non linéaires (interactions écologiques). Nos résultats suggèrent que même lorsqu'on s'attend à beaucoup d'interactions dans le système, une bonne connaissance des traits de chaque espèce est suffisante pour expliquer l'effet d'extinctions multiples. Nous avons également étudié la contribution de chaque groupe fonctionnel dans un espace multifonctionnel et avons trouvé que l'effet des groupes fonctionnels varie en fonction du processus écologique à l'étude, mais aussi que certains regroupements de groupes fonctionnels partagent des effets communs sur les mêmes processus. Ces résultats sont d'une grande importance, car prédire l'impact de la perte de biodiversité sur le fonctionnement des réseaux trophiques complexes pourrait s'avérer plus simple que la théorie actuelle le suggère. -- ABSTRACT: Understanding the impact of species extinctions on the functioning of food webs is a challenging task because of their inherent complexity. In this study, we report the results of the impact of experimental extinctions on the functioning of ecosystem in two food webs of freshwater and marine systems. We used a linear model to partition the variance among the multiple components of diversity (linear group richness, non-linear group richness and identity). The independent contribution of each functional group (identity) explained most of the variance in ecosystem functioning for both systems, followed by linear richness and then by non-linear effect of diversity (interactions). Our results suggest that even when interactions are expected to be important, a good knowledge of each functional group identity is sufficient to explain to a great extent the impact of multiple extinctions. We also assessed the contribution of each functional group in a multifunctional space and found that group effect varied across ecosystem functions but that sorne groups shared common effects on several functions. These finding are of great importance since the prediction of the impact of biodiversity losses in complex food webs may be simpler than the current theory would suggest.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Gravel, Dominique
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Nozais, Christian
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en gestion de la faune et de ses habitats en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés: Reseau Trophique Extinction Multiple Biodiversite Ecosysteme
Départements et unités départementales: Département de biologie, chimie et géographie > Biologie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 10 juill. 2013 19:59
Dernière modification: 10 juill. 2013 19:59
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/733

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt