Collections de documents électroniques
RECHERCHER

L'identification des besoins de reconnaissance au travail des infirmières en soins de courte durée

Simard, Isabelle (2011). L'identification des besoins de reconnaissance au travail des infirmières en soins de courte durée. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département des sciences infirmières, 177 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (10MB)

Résumé

RÉSUMÉ: Ce mémoire s'intéresse à l'environnement psychosocial des infirmières pratiquant en milieu de soins de courte durée, plus particulièrement aux manifestations de reconnaissance qui sont exprimées à leur endroit. Il est démontré que les employés qui reçoivent des marques de reconnaissance au travail ont quatre fois moins de risque de présenter une détresse psychologique élevée que ceux qui n'en reçoivent pas (Brun, Biron, Martel et Ivers, 2003). Malheureusement, ces manifestations de reconnaissance s'avèrent rares et rien n'indique qu'elles répondent effectivement aux besoins des infirmières. Cette étude avait pour but d'identifier les besoins de reconnaissance au travail des infirmières pratiquant en milieu de soins de courte durée. Les besoins de reconnaissance identifiés ont été classifiés selon quatre formes de manifestations de reconnaissance, à savoir les manifestations de la reconnaissance existentielle, de la pratique du travail, de l'investissement du travail et des résultats du travail. Le devis méthodologique utilisé a permis de préciser et de prioriser 59 besoins de reconnaissance chez des infirmières pratiquant en soins de courte durée. Pour ce faire, vingt-deux infirmières ont été recrutées aléatoirement à titre d'expertes. Ces expertes devaient préciser: 1- la fréquence observée des manifestations actuelles de reconnaissance au travail; 2- la fréquence désirée de ces manifestations ; et, 3- le degré d'importance accordée à ces manifestations. Le but recherché était d'identifier les besoins de reconnaissance en mesurant les écarts entre les manifestations actuellement observées et celles désirées. Par la suite, une mise en priorité a été effectuée en pondérant l'écart observé en fonction de l'importance accordée à une manifestation particulière. Les résultats démontrent que plus de la moitié (30 sur 59) des besoins de reconnaissance jugés prioritaires sont associés au supérieur immédiat ou à l'organisation. Ce sont les besoins de reconnaissance existentielle (reconnaissance en tant qu'être humain) qui ont été jugés les plus importants par les infirmières. L'identification de ces besoins devrait permettre aux gestionnaires d'instaurer des mesures de reconnaissance ciblées, efficaces et peu coûteuses qui viseront à augmenter la motivation des infirmières au travail et à diminuer les risques de présenter des problèmes de santé mentale. -- ABSTRACT: This thesis examines the psychosocial environment of nurses working in short-tenn care situations, more specifically the expressions of recognition shown toward them. It has been demonstrated that employees who receive expressions of recognition at work are four times less likely to experience extreme psychological distress than those who do not receive any (Brun, Biron, Martel et Ivers, 2003). Unfortunately, these expressions of recognition are rare and nothing indicates that they adequately meet the needs of nurses. The goal of this study was to identify the needs for recognition of nurses working in short-tenn care environments. The needs for recognition identified are categorized according to four types of expressions of recognition, namely expressions of existential recognition, recognition of work practices, recognition of dedication to work, and recognition of results from the work perfonned. The research design adopted helped specify and prioritize 59 needs for recognition of nurses working in short-term care environments. To this end, twenty-two nurses were selected randomly as experts. These experts were required to specify: 1- the frequency of actual expressions of recognition observed at work; 2- the desired frequency of these expressions; and 3- the degree of importance given to these expressions. The purpose of this exercise was to identify the needs for recognition by measuring deviations between expressions actually observed and those desired. This was followed by the establishment of a priority rating based on the deviations observed in terms of importance given to a specific type of expression. Results show that more than half (30 of 59) of the needs for recognition identified as priority needs are expected from immediate supervisors or the organization. It is the need for existential recognition (recognition as human beings) that was identified by nurses as being the most important. Identification of these needs should allow managers to put in place targeted, efficient and low-cost recognition measures that will seek to increase the motivation of nurses at work and decrease the risk of developing mental health problems.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Bélanger, Guy
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en sciences infirmières en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés: Infirmiere Reconnaissance Travail Psychologie Sante Mental Pratique Organisation Soin Courte Duree
Départements et unités départementales: Département des sciences infirmières > Sciences infirmières
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 04 avr. 2013 14:50
Dernière modification: 04 avr. 2013 14:58
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/699

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt