Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Universalité et particularités du cosmopolitisme : définition d'un concept et étude de cas au Bas-Saint-Laurent

Anastasaki, Maria (2011). Universalité et particularités du cosmopolitisme : définition d'un concept et étude de cas au Bas-Saint-Laurent. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de lettres et humanités, 167 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (8MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: En tant que posture éthique visant l'universalité, le cosmopolitisme devrait se manifester, être réfléchi puis servir d'idéal, chez l'ensemble des êtres humains, peu importe les caractéristiques de leurs collectivités ou de leurs expériences de vie. Devant l'objectif de rendre la conceptualisation du cosmopolitisme plus précise et pertinente, il n'est pas justifié de ne pas sonder puis de ne pas considérer les différents types d'acteurs de la planète, sur la base que certains d'entre eux oeuvrent à partir de collectivités qui semblent a priori non cosmopolites. Ce mémoire défend l'idée que les pratiques, les valeurs et les discours des acteurs de la société civile peuvent enrichir les thèses du cosmopolitisme, peu importe où ils vivent et à quelle échelle ils agissent, tant qu'ils se questionnent ou investissent leur pouvoir politique. Le cosmopolitisme et ses acteurs seront étudiés à l'aide d'une démarche théorique et empirique. La première partie puisera dans la littérature pour faire un portrait des différentes interprétations du cosmopolitisme et de la citoyenneté dont il est question. La deuxième partie sondera des acteurs de groupes communautaires du Bas-Saint-Laurent afin de voir s'ils peuvent être considérés comme des citoyens cosmopolites. Une analyse synthèse suggèrera des éléments permettant de renouveler le cosmopolitisme, et les gens inclus dans ce projet, par la mise en relation des conclusions des deux sections précédentes. En quelques mots, il sera démontré comment les caractéristiques d'une collectivité ou des expériences de vie liées à la diversité ethnique ne peuvent expliquer à elles seules la présence d'acteurs cosmopolites ni la pertinence de ce concept. Les répondants de la portion empirique mettent en lumière le fait que s'il y a des limitations au niveau de leur implication cosmopolite, c'est davantage en raison des problèmes d'accessibilité, que de la non pertinence d'agir de la sorte. Ainsi, le cosmopolitisme n'est pas le propre d'une localité ou d'une spécificité. Si l'objectif du cosmopolitisme est de hisser la justice sociale à un niveau mondial, dans le respect de l'égalité et de la diversité de l'humanité, il devrait alors considérer de façon plus inclusive et diversifiée le pouvoir politique ou la citoyenneté dont il se soucie. -- ABSTRACT: Cosmopolitanism is an ethical statement with a universal claim. If this is true, it should occur and serve as an ideal for aU human beings, whatever the characteristics of their communities or personal lives may be. When attempting to render this concept more precise or more relevant, the actual reflex found in the literature, consists of not probing or not considering aIl types of social actors. This is not acceptable, especially when justified by the fact that sorne individuals live and work from societies described as noncosmopolitan. This thesis asserts that the practices, values and discourses of aIl types of social actors from any given civil society may nourish cosmopolitanism's principles and idea of a world project, as long as they question or invest their own political power. Cosmopolitanism will be examined by means of a theoretical and empirical approach. The first part will analyze sorne writings in order to outline different interpretations of the concept and of the citizenship it questions. The second part will probe people working in community groups of the Bas-Saint-Laurent region, to see if they can be considered as cosmopolitan citizens. The conclusions of both sections will be synthesized in a third part, to come to identify ways of renewing cosmopolitanism and the people included in this world project. Briefly, we will see how social characteristics or personal life experiences associated with ethnical diversity cannot explain alone the presence of cosmopolitan actors, or the relevance ofthis concept in a society. The people interviewed brought out the fact that there are sorne limitations on what they can actually do as a cosmopolitan citizens, but that these limitations are explained by accessibility issues and not because it isn't relevant to do so from their specific communities. Therefore, cosmopolitanism is not a question of living in a cosmopolitan locality. If the objective of cosmopolitanism it to raise social justice to a global level, in respect of the equal value of humans and the diversity of their lives, it should then consider political power and citizenship in a more inclusive and diversified manner.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Gagnon, Bernard
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en éthique en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés: Cosmopolitisme Cosmopolite Citoyennete Citoyen Humanite Acteur Local Politique Diversite Ethique Justice Social Mondialisation Bas-saint-laurent
Départements et unités départementales: Département de lettres et humanités > Éthique
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 04 avr. 2013 20:32
Dernière modification: 17 mars 2015 13:42
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/682

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt