Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Comportement de reproduction, fécondité et effets maternels sur la taille de la progéniture chez la crevette de roche (Sclerocrangon boreas)

Guay, Cynthia (2011). Comportement de reproduction, fécondité et effets maternels sur la taille de la progéniture chez la crevette de roche (Sclerocrangon boreas). Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 120 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

RÉSUMÉ: La crevette de roche, Sclerocrangon boreas, est une espèce marine à distribution circumpolaire dans l'hémisphère nord. Elle jouerait un rôle trophique important dans les chaînes alimentaires menant jusqu'aux grands mammifères marins et elle est une espèce candidate à l'aquaculture. Ce travail vise à combler des lacunes importantes sur les connaissances du système d'accouplement, de la fécondité et des effets maternels chez cette espèce. Nous avons évalué deux hypothèses générales : (i) le système d'accouplement est de type « quête pure » et (ii) le développement larvaire abrégé s'accompagne d'un approvisionnement maternel élevé qui se fait au dépens de la fécondité (nombre de rejetons). Pour vérifier ces hypothèses, nous avons réalisé des expériences sur le comportement et analysé les portées de femelles sauvages en provenance de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Nos expériences comportementales ont confirmé que le système d'accouplement est du type «quête pure» et qu'il est peu propice à l'exercice d'un choix de partenaire et aux accouplements multiples, ce qui rend les femelles vulnérables à la condition reproductrice de leur partenaire « de fortune ». L'insémination et la fécondation seraient internes. Nous avons observé qu'il peut y avoir des pertes d'oeufs ou présence d'oeufs anormaux (par leur coloration et leur forme) après la ponte, autant au laboratoire qu'en nature, suggérant la possibilité de limitation du sperme. Nous avons démontré que la phase larvaire abrégée et non-dispersive chez S. boreas est associée à une faible fécondité des femelles en raison de la production de gros oeufs riches en lipides, qui éclosent en des rejetons de grande taille. La taille des ovocytes secondaires, des oeufs récemment pondus, des larves et des juvéniles est corrélée positivement à celle de la femelle, démontrant des effets maternels de taille soutenus à tous les stades de développement de la progéniture. Les changements dans la qualité et la quantité de lipides au cours de l'embryogénèse et de la larvogénèse indiquent que le développement lécithotrophique se poursuit jusqu'au premier stade juvénile. L'étonnante cooccurrence d'un petit nombre d'oeufs peu développés parmi plusieurs larves et juvéniles dans certaines portées soulève la possibilité que les soins maternels chez S. boreas incluent l'approvisionnement d'oeufs nourriciers ou d'oeufs adoptés d'autres femelles afin de nourrir les juvéniles, ce qui serait unique parmi les caridées. En général, la crevette de roche présente davantage d'analogies écologiques avec les écrevisses, notamment dans sa reproduction, qu'avec les autres espèces de crevettes marines. -- ABSTRACT: The rock shrimp, Sclerocrangon boreas, is a marine species with a circumpolar distribution in the northem hemisphere. This shrimp may play an important role in trophic food chains leading up to large marine mammals, and is a candidate species for aquaculture. This work aims to fill major gaps in knowledge of the mating system, fecundityand maternai effects in this species. We evaluated two main hypotheses: (i) the mating system is of the "pure search" type and (ii) abbreviated larval development is associated with high maternai provisioning at the cost of reduced fecundity (number of offspring). To test these hypotheses, we conducted behavioral experiments and examined the broods of wild females from the St. Lawrence Gulf and Estuary. Behavioural experiments confirmed that the mating system is of the pure search type and that it is inauspicious to mate choice and multiple mating, rendering the females vulnerable to the reproductive condition of their partner by chance. Insemination and fertilization are probably internaI. We observed that females may lose eggs or carry abnormal eggs (by their color and shape) after spawning, both in the laboratory and the field, suggesting the possibility of sperm limitation. The abbreviated and non-dispersive larval phase of S. boreas is associated with low female fecundity due to the production of large and lipidrich eggs that hatch into very large offspring. Moreover, the size of oocytes, recently extruded eggs, larvae and juveniles is correlated to female size, demonstrating sustained maternai effects throughout progeny development. The changes in quality and quantity of lipids through embryogenesis and larvogenesis indicate that lecithotrophic development continues until the first juvenile stage. The surprising co-occurrence of sorne early embryological stages among many larvae and juveniles in sorne clutches raises the possibility that maternai care in S. boreas includes, uniquely among carideans, the provisioning of trophic eggs or eggs reclaimed from other females for juvenile feeding. In general, the rock shrimp has more ecological analogies with crayfish, especially in terms of reproduction, than with other marine shrimps.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Sainte-Marie, Bernard
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Brêthes, Jean-Claude
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en océanographie en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés: Crevette Roche Sclerocrangon Boreas Comportement Ethologie Reproduction Fecondite Effet Maternel Taille Oeuf Larve
Départements et unités départementales: Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 29 janv. 2013 16:42
Dernière modification: 29 janv. 2013 16:42
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/667

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt