Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Promotion et prévention en santé mentale au Québec : analyse et pistes de réflexion éthique

Tessier, Nathalie (2002). Promotion et prévention en santé mentale au Québec : analyse et pistes de réflexion éthique. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de lettres et humanités.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB) | Prévisualisation

Résumé

Le domaine de l'intervention en santé mentale traverse actuellement une période de profonde remise en question soùs l'effet conjugué du « mal de vivre » éprouvé par un nombre croissant de personnes; des réformes entreprises dans la perspective du virage ambulatoire; de la transformation de services en santé mentale; et, de la pénurie de ressources pour assurer la prise en charge des personnes en milieu communautaire. Cette remise en question en amène plusieurs à vouloir atténuer les répercussions sur la santé mentale de la population en misant sur des pratiques préventives et promotionnelles. Force est de constater, après le bilan négatif de la Politique de Santé Mentale, de même qu'en consultant les multiples avis, recommandations et suivis du Groupe d'appui aux transformations dans le réseau de la santé et du Comité de Santé Mentale du Québec (CSMQ), que la mise en place des pratiques préventives et promotionnelles n'en est qu'à ses balbutiements. En effet, les CLSCs priorisent surtout les interventions ponctuelles de crises psychosociales et le communautaire ne peut pallier la pénurie d'alternatives au réseau de soins. Donc, bien qu'il existe quelques balises en prévention et en promotion de la santé mentale, elles ne peuvent se concrétiser dans les pratiques des personnes intervenantes, qui nous parlent de leur impuissance à les actualiser, des résistances ressenties et d'un certain immobilisme de la santé publique dans ce domaine. Nous avons choisi de questionner la dynamique éthique! d'un échantillon de treize personnes professionnelles des directions de santé publique oeuvrant en prévention/promotion de la santé mentale, au Québec. Pour circonscrire le « matériau de base » des interventions préventives et promotionnelles, nous avons procédé à une analyse éthicologique de leurs propos, permettant d'en dégager les pratiques, les légitimations, les régulations et les valeurs. Les enjeux éthiques cernés, sont liés principalement aux interrelations entre les valeurs prônées et les légitimations soutenant les valeurs de référence pour la promotion de la santé. La discussion de ces enjeux se termine par la formulation de pistes d'action: l'adoption d'un modèle écologique de la santé mentale et la reconnaissance d'un statut formel à la promotion de la santé mentale. Enfin, l'éthique liée à la promotion de la santé mentale, ressortant de l'étude, incite au développement d'une pensée éthique faisant appel à l'engagement personnel des personnes intervenantes, afin d'actualiser l'interpellation à la solidarisation et à l'empowerment de chacun face à la santé.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Pagé, Ginette et Parent, Pierre-Paul
Informations complémentaires: Mémoire de recherche présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de Maîtrise en éthique. Publié aussi en version imprimée.
Mots-clés: valeur intervenant direction public professionnel ethique promotion sante mental Quebec province intervention prevention enjeu ethicologique analyse discours
Départements et unités départementales: Département de lettres et humanités > Éthique
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 23 janv. 2013 19:14
Dernière modification: 17 mars 2015 14:04
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/657

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt