Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Variabilité du taux de croissance chez l'omble chevalier (Salvelinus alpinus) effets génétiques et physiologiques

Ditlecadet, Delphine (2006). Variabilité du taux de croissance chez l'omble chevalier (Salvelinus alpinus) effets génétiques et physiologiques. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de biologie, chimie et géographie, 92 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Le potentiel de deux souches d'omble chevalier disponibles au Québec a été évalué dans le cadre de la mise en place éventuelle d'un programme de sélection visant à améliorer le taux de croissance. La variabilité génétique a été estimée pour chacune des souches et s' est avérée non seulement inférieure à celle de populations sauvages mais aussi à celles d'autres populations aquacoles de la même espèce. Puisqu'une trop faible variabilité génétique peut rapidement amener à l'apparition de consanguinité il a été suggéré d' augmenter la variabilité de ces souches avant la mise en place de tout programme de sélection . Les marqueurs microsatellites se sont révélés être des outils efficaces pour estimer le degré de parenté des géniteurs quand leur pedigree n'est pas connu et leur utilisation devrait être considérée afin de minimiser les croisements consanguins et la diminution rapide de la variabilité génétique. Des familles à fort et à faible potentiel de croissance ont été identifiées pour chacune des souches évaluées et une corrélation négative a été observée entre les performances de croissance des familles et le degré de parenté des géniteurs (estimé à l' aide de marqueurs microsatellites), les familles les plus proches génétiquement présentant des performances de croissance diminuées. Il a donc été suggéré d'utiliser les informations de parentés dans un programme de sélection puisqu' elles peuvent favoriser la sélection de familles performantes tout en évitant les effets de la consanguinité. Finalement les voies physiologiques impliquées dans le processus de croissance ont été investi guées. Les poissons présentant les taux de croissance les plus élevés avaient des capacités digestives et métaboliques plus importantes au niveau des caeca pyloriques et du muscle blanc respectivement. La sélection des individus les plus performants en ce qui a t~ait à la croissance favoriserait donc la sélection des individus présentant les meilleures capacités digestives et métaboliques.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Dufresne, France
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Le François, Nathalie et Blier, Pierre
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en gestion de la faune et de ses habitats. Parait aussi en éd. imprimée.
Mots-clés: Omble Chevalier Salvelinus Alpinus Taux Croissance Variabilite Genetique Physiologique
Départements et unités départementales: Département de biologie, chimie et géographie > Biologie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 18 janv. 2011 19:22
Dernière modification: 18 janv. 2011 19:22
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/344

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt