Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Que taire? De l'ex-pression de soi à la contenance performative une approche simi-herméneutique de la formation du sujet éthique

Bordeleau, Erik (2004). Que taire? De l'ex-pression de soi à la contenance performative une approche simi-herméneutique de la formation du sujet éthique. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de psychosociologie et travail social, 215 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB)

Résumé

La manière dont la culture du thérapeutique nous amène à parler de nous-mêmes est peut-être beaucoup plus problématique qu'il nous est normalement tenu de croire. Les idéaux d'expression et d'épanouissement de soi, alliés à des méthodes d' analyse psychothérapeutiques, tendent à engendrer des modes de subjectivation desquels nous devenons incapables de nous dégager, faute de pouvoir faire l'expérience d'une participation authentique à la « gestation du monde» (Cheng), c'est-à-dire à la dimension performative et transindividuelle de l'existence. Ce processus d'atomisation du social est incompatible avec les exigences propres à la formation du sujet éthique. Pour faire oeuvre de soi, pour se former en tant que sujet éthique, la part des autres est primordiale: pas d'expertise éthique qui n'implique la participation à une communauté, à une « tradition bien structurée » (Varela). Une réflexion éthique pertinente à notre époque (qui ne s' en tient pas à déplorer la dissolution des solidarités) me semble devoir se fonder sur une remise en question du rapport entre vérité et sujet à l'ère moderne. Pour Foucault, L'accès à une vérité n'est pas suspendu, pour le sujet moderne, à l'effet d' un travail intérieur d'ordre éthique. ( ... ) Dans la spiritualité antique, c'est à partir d'une transformation de son être que le sujet peut prétendre à la vérité. La métaphore du «faire oeuvre de soi» ouvre un horizon inédit pour penser la formation du sujet éthique hors des limites du discours thérapeutique contemporain. Jusqu'où peut-on pousser cette métaphore du «faire oeuvre de soi » dans le sens d'une expérience du vide constitutive de la formation du sujet éthique? En développant une approche sino-herméneutique de la formation du sujet éthique, nous espérons offrir une voie de dépassement au psychologisme omniprésent et bon marché qui obstrue notre accès à la spiritualité.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en étude des pratiques psychosociales. Paraît aussi en éd. imprimée.
Mots-clés: Croissance Epanouissement Ethique Expression Hermeneutique Personnel Psychotherapie Soi
Départements et unités départementales: Département de psychosociologie et travail social > Psychosociologie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 24 janv. 2011 16:00
Dernière modification: 24 janv. 2011 16:01
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/296

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt